Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

messes de noël

  • UNE SEMAINE A VANVES D’ENTR’LES DEUX FÊTES

    NOEL : Les vanvéens qui étaient restés à Vanves, ont pu profiter finalement d’une semaine pratiquement printanière entre Noël et la Saint Sylvestre, certains s’inquiétant tout de même de voir la végétation reprendre sur leur balcon ou leur jardin, alors que d’autres profitaient de la disponibilité des courts de tennis en terre battue généralement fermés à cette époque, ou des terrasses de café comme au Tout Va Mieux ou au Relais de Vanvres. Occasion d’oublier un peu cette menace qui pése au dessus de nos têtes après les attentats du 13 Novembre qui sont encore dans les esprits. L’Etat d’urgence était visible avec ses militaires présents durant les messes de Noël notamment aux abords de l’église Saint Remy, ou dans les propos des prêtres célébrant la nuit de Noël notamment chez les bénédictines où les fidéles avaient été accueillis par la mére supérieure, sœur Marie Madeleine, le 24 au soir, qui veillait ainsi à la sécurité de tous et de son prieuré.Ce qui n’empêchait pas la convivialité puisque les participants ont été invités à partager un bol de chocolat et un morceau de brioche après la messe de minuit. Mais une semaine plus tard, pas de militaire devant les édifices religieux, certes moins fréquentés, mais tout aussi exposés après une intervention présidentielle expliquant que des attentats sont déjoués régulièrement.

    SAINT SYLVESTRE : Saviez-vous qu’une fête corporative s’est déroulée durant la nuit de la Saint Sylvestre, pendant de très longues années à Vanves : La « fête des petits pains ». Elle avait été instauré par les blanchisseurs de Vanves jusqu’en 1911. Elle s’arrêta à la première gréve des ouvriers-blanchisseurs « En raison des fêtes du jour de l’an, quantité de blanchisseurs travaillaient cettte nuit-là jusqu’à l’heure tant attendue de l’arrivée du marchand. Le patron faisait alors un important achat de petits pains qu’il arrosait d’un vin délicieux et tous ensemble au milieu de ces agapes toutes empreintes de joie, patrons et ouvriers, tout en s’embrassant de bons cœur, se souhaitaient la bonne année, et chacun s’en retournait à son logis, charmé de ces bons passés pour ainsi dire en famille » selon Jean Minard dans un article paru en 1909 dans « Le Clocher de Vanves ».

    REVEILLON : Parmi les réveillons organisés à Vanves deux ont retenus l’attention : Tout d’abord celui de Saint François organisé pour ceux qui étaient seuls ce soir là : « Grand moment convivial qui a réuni une quarantaine de personnes à Saint François d'Assise. Depuis 4 ans ce traditionnel réveillon improvisé puisqu'on ne sait pas qui va venir...ce qui constituera le dîner et comment se déroulera la soirée. Cela permet à des personnes seules ou n'ayant rien prévu de se retrouver à Saint François pour passer un bon moment se retrouver ou faire connaissance. Cette année un délicieux dîner aux champagnes et autres vins a eu son apothéose à minuit avec cotillons et serpentins à l'instigation d'un jeune père de famille pour la plus grande joie des petits et des grands. Et ce fut une belle réussite grâce à la participation et à l'investissement de tous » témoigne Blandine Maury, l’organisatrice avec son époux, de cette soirée. Ensuite la soirée roumaine du Tout Va Mieux avec chants et musique tziganes en présence de l’ambassadeur de Roumanie en France

  • LES RENDEZ VOUS D’UNE SEMAINE « D’AVENT NOEL » APRES UN WEEK-END TRES TERROIR

    C’est la dernière ligne droite avant le grand week-end de Noël est les départs en vacances en fin de semaine. Après un week-end très terroirs avec ce village qui nous a déjà donné un avant-goût de Noël. Beaucoup de vanvéens se sont retrouvés durant ces deux jours, place de la République, pour des achats gourmands, ou tout simplement se retrouver autour d’un verre, d’une dégustation ou d’un apéritif offert samedi et dimanche à midi au stand des organisateurs, avec le PHARE, le syndicat d’initiative avec Bernard Ollivier, le Conseil de Quartier Saint Remy avec Bernard Roche…. Plusieurs visiteurs ont crû qu’il y avait plus d’exposants alors que leur nombre n’a pas bougé, avec quelques nouveaux, comme ce stand de pommes de terres de toutes sortes, ou des incontournables notamment avec chez un charcutier, cette dinde de prés de 20 kg. « Les exposants ont appréciés, une nouvelle fois, l’accueil, les animations nombreuses comme la galéche qui a attiré beaucoup de familles, la remise des récompenses ded la lettre au Pére Noêl ou des balcons décorés etc… » indiquait Françoise Saimpert, maire adjointe durant ce week-end.   La paroisse Saint Remy a aussi reçu son lot de visiteurs pour sa kermesse, où étaient très p^résent l’abbé Vincent Hauttecoeur, curé de Vanves, avec son équipe. Les pots de miel du Curé sont partis en presqu’une journée, sachant qu’il y a eu deux récoltes, début septembre (15 kg) et Octobre (5kg). Les Huîtres ont été beaucoup appréciés sur place ou emportés.

     

    Ces deux jours ont été l’occasion de rencontres avec de nombreux vanvéens : Antoinette Girondo, conseillère municipale qui a coordonnée les manifestations du Téléthon a confirmé que la recette se monte à 8600 €. Un record. Un riverain d’Hachette confiait que personne ne s’est rendu compte qu’il n’y a pas eu de journal régional sur France 3 Paris Ile de France Mercredi dernier. D’autant plus qu’il y a souvent des mouvements de gréves chez cette chaîne régionale où le personnel est hyper syndicalisé. Mais cette fois-ci ce n’était pas à cause d’un mouvement syndical mais tout simplement du chantier, le câble électrique permettant d’alimenter son bâtiment ayant été coupé malcontreusement par un coup de pelleteuse. Le conseiller parlementaire de Marisol Touraine, ministre des affaires sociales et de la Santé, qui est vanvéen, est venu faire quelques courses et a rencontré Isabelle Debré qui se rendait au premier café politique de l’UMP samedi matin. D’ailleurs la sénateur de Vanves confiait que la dernière recommandation de la Conférence Nationale sur la Pauvreté et l’inclusion sociale reprenait pratiquement sa proposition de loi en étant ainsi formulée : « Mesurer le non recours au minimum vieillesse et étudier la possibilité d’une formule de cumul entre le Minimum vieillesse et l’activité, ainsi que la possibilité de rationaliser l’assiette de l’allocation logement ». Maxime Gagliardi maire adjoint des Sports qui a participé au concours de Noël de la Pétanque apprenait dimanche matin par SMS qu’un adhérent de la section boules Lyonnaises du Stade de Vanves avait été élu président du Comité Directeur Bouliste des Hauts de Seine : Nicolas Depreux.

     

    Lundi 17 décembre:

    A 14H30 au Conseil Général des Hauts de Seine : Bernard Gauducheau participe à la réunion du syndicat mixte Paris Métropole qui devrait notamment renouveler comme chaque année à cette époque, ses instances dirigeantes avec pour président Philippe Laurent, son collégue de Sceaux

    A 18H30 à l’espace Giner : Vernissage de l’exposition « poteries et modelages » de François Charfe et Marie-Annne Duhamel    

    A 19H30 à l’école Larmeroux : Réunion publique du quartier des Hauts de Vanves

    Mercredi 19 Décembre :

    A 9H30 au Conseil régional : Bernard Gauducheau participe à la séance plénière du Conseil Régional sur le budget 2013 de la Région

    A 15H à Saint Remy : Gouter de Noël du Secours Catholique pour les enfants de 0 à 6 ans

    Jeudi 20 Décembre

    A 9H30 au Conseil régional : Bernard Gauducheau participe à la séance plénière du Conseil Régional sur le budget 2013 de la Région

    A 18H30 0 la Mairie de Boulogne : Conseil Communautaire de GPSO

    Vendredi 21 décembre

    A 9H30 au Conseil régional : Bernard Gauducheau participe à la séance plénière du Conseil Régional sur le budget 2013 de la Région

    Dimanche 23 Décembre

    A 10H au PMS André Roche : 2éme course de Noêl organisé par le Stade de Vanves réservé aux enfants de 4 à 12 ans  

    Lundi 24 décembre

    A 18H30 à Saint Remy et 20H à Saint François : Messe de la nuit de Noêl pour les familles

    A 20H à Saint François et 22H30 à Saint Remy : Messe de la nuit de Noël

    A 23H au monastère Sainte Bathilde : Nuit de la messe de Noêl chez les bénédictines

    Mardi 25 décembre

    A 10H à Saint François, à 10H30 chez les Bénédictines  et à 11H15 à Saint Remy : Messe du jour de Noël

     

    MISE AU POINT

    Le Blog Vanves au Quotidien rappelle à ses habitués, supporters ou détracteurs, qu’il a bien été créé et qu’il est toujours animé par Paul Philippart, journaliste professionnel et non par on ne sait quel pseudonyme utilisé à l’époque de « feu » la Tribune Régionale qui couvrait Vanves-Issy lesMoulineaux et Clamart dans les années 70-80-90 et dont très peu se souviennent. D’ailleurs le pseudonyme Albert Dreslon qui a connu ses heures de gloire n’est plus utilisé depuis la disparition de ce journal local et régional en 1992, même si certains zélateurs santinistes ou umpistes qui font écrire leurs soi-disants lecteurs, à défaut d’en avoir,  essaient de faire croire le contraire en le ressortant de la naphtaline. Mais il est vrai que les étiquettes ont la vie dure surtout chez ceux qui n’ont pas d’autres arguments à opposer à des informations précises (au moment de leur parution) que le dénigrement. De surcroit Albert Londres est un bel exemple pour tous les journalistes, qui a un prix. Surtout pour quelqu’un qui porte le même nom, à une lettre prés, du navire dans lequel, malheureusement, ce grand journaliste a trouvé la mort au large de Djibouti. Ce qui est parfaitement incongru, comme lui a fait remarquer,  un jour, un grand rédacteur en chef d’un quotidien national, avec une petite pointe d’humour. Qu’il faut toujours garder !