Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

les républicains (lr)

  • LES RENDEZ-VOUS A VANVES D’UNE SEMAINE DE CONTACTS

    Evidemment ce début de semaine est marquée par cette journée de deuil et d’hommage national à Jacques Chirac, avec les drapeaux en berne à Vanves comme dans toutes les communes de France, une minute de silence obserfvée par toutes les administrations à 15H et une évocation de ce 5é Président de la République de la Ve dans les établissements scolaires.  «La République est en deuil. Nous perdons un humaniste, un Gaulliste, un homme passionné de la France, des Françaises et des Français, et un Européen convaincu » a écrit sur son site Bernard Gauducheau à l’annonce de son décés

    La semaine dernière, dans le cadre des  subventions de fonctionnement accordée pour l’année 2019 pour la prévention socioéducative en faveur des jeunes, la commision permanente du Conseil départemental des Hauts de Seine, dans laquelle siége Isabelle Debré, a allouée le 23 Septembre, des subventions de fonctionnement d’un montant total de 853 730 € à 2 associations et 3 communes pour leur action de prévention socio-éducative dont la ville de Vanves qui a reçue 121 320 €.

    L’événement de la semaine à Vanves fut la cérémonie d’accueil dans la nationalité française de nouveaux citoyens français vanvéens à l’hôtel de ville le 27 Septembre  en salle Henry Darien. «Cette célébration est importante et symbolique pour chacune et chacun d’entre eux. Elle revêt un caractère particulier pour nous aussi, car elle nous permet de réfléchir, ensemble, à leur démarche courageuse et à ce qui cimente notre communauté nationale» a déclaré le maire de Vanves

    Les résultats sportifs du week-end ne furent pas brillants tant pour Expograph Vanves battu par 3 à 2 par l’équipe du Conseil Général du 92 en présence d’Isabelle Debré Vice présidente de cete assemblée dépatementale et de Bernard Gauducheau maire de Vanves, que pour l’équipe Vanves GPSO Basket battue de 12 points, ce qui est honorable face à l’équipe du Havre (74-88)

    Lundi 30  Septembre

    A 19H45 à l’école Marceau : Réunion publique de LR dans le cadre de sa campagne interne pour élire son président

    Mercedi 2 Octobre

    A 14H et 15H45  au parc F.Pic : Balade organisée par la ville avec un  expert pour découvrir comment les agents communaux  entretiennent les arbres et les protègent au quotidien.

    Jeudi 3 Octobre :

    A 19H30 à la Piscine (salle des Cinéastes) : Comité Directeur du Stade de Vanves

    Vendredi 4 Octobre

    A 19H à Saint François : Fête de Saint François d’Assise avec messe suivi d’un repas partagé

    Samedi 5 Octobre

    A 11H à l’école Larmeroux : Trocolives organisé par le conseil de Quartier des Hauts de Vanves : Un troc de livres

    Dianche 6 Octobre

    A 11H15 à Saint Remy et à 18H à Saint Français: Messe des curieux suivi d’un apéritif, où les paoissiens son invités à se faire accompagner par un des leurs proches : «Enlevons le défi ! Il nous reste une semaine pour l’inviter à vousaccompagner à la messe ! »

  • CAMPAGNE DES EUROPEENNES A VANVES : JUVIN A VANVES POUR DIRE LA VERITE SUR L’EUROPE !

    Beaucoup de militants LR Vanvéens qui ont accueilli lundi dernier Philippe Juvin à l’école Marceau, député européen seront sûrement vandredi soir à Boulogne pour assister au meeting de François Xavier Bellamy, tête de liste LR.  Bertrand Voisine maire adjoint, délégué de circonscription MLR avait invité le maire la Garenne Colombes  qui siége au Parlement Européen depuis dix ans, mais ne se représente pas à venir échanger sur l’europe avec une soixantaine de  vanvéens.

    «Cette élection est particulière, car elle se tient à un moment où un événement nous dépasse : le Brexit. Tous les gouvernements britanniques, conservateurs et travaillistes, ont dit du mal de l’Europe pendant 40 ans, n’ayant pas le courage d’assumer leurs décisions » a t-il commencé à expliquer. «Ils l’ont voté et ils ne sont  pas d’accord pour l’après en voulant rester dans l’union douanière. Car ils veulent commercer ! Ils veulent sortir du marché unique en voulant y rester. On a dit qu’il n’en pas question» précisait-il suite à une question en expliquant bien que « chaque pays de l’UE ne pas passer un accord commercial bilatéral, mais c’est l’UE qui les a signée au nom des 28 pays : 761 Aaccords ont ainsi été passé avec les autres pays. Ce que vont perdre les britanniques qui devront les re-signer ! Quant à la solution «à la Norvége, c’est la «lousse», car ce pays fait partie de l’union douanière, applique toutes ses régles, mais sans avoir le droit à la parole ! »

    Philippe Juvin démarque bien LR des lepénistes et mélenchonistes, «car on est un parti de gouvernement dont la responsabilité est de dire les choses, contrairement aux britanniques, en refusant de participer aux débats entre Europe fédérale et Europe des Nations. L’Europe est une, une Europe des Nations avec 28 représentants qui ne peuvent pas prendre d’accord sans être unanime – Il faudrait mettre fin au dogme de l’unanimité des Etats avec des votes à la majorité simple -   une Europe fédérale avec l’Euro» explique t-il décidé à dire d’autres vérités quite à bousculer,  sur l’élargissement à l’Est qui est une bonne chose tout en notant que «L’Europe est un marche pied qui marche bien », sur une Europe pas parfaite avec des propositions iconoclastes – réduite le nombre des 28 Commissaires, élire au suffrage universel le président du Conseil Européen -  sur les députés européens qui ne sont pas élus par les européens, mais désignés par leur parti à une place éligible

    Le Maire de La Garenne Colombes étrille les adversaires : «En face de nous, Le Pen et Dupont-Aignan qui veulent tout changer en disant «Je t’aime quand même ! Marine est pour l’Europe, pas pour l’institution Européenne. Macron envoie là bas des gens sans expérience, en nous expliquant que ce serait un gage d’efficacité…comme pour les législatives de 2017 ? » constate t-il 

    « Aucun pays ne peut imposer ses vues en étant seul. Il faut des alliés. Macron nous a isolé car il peine à en trouver. Les valeurs qu’il voulait défendre, ne marchent pas !» constatait il en regrettant cette France qui a souvent éclairer le monde. « Cela ne sert à rien de dire que que l’Europe a des racines chrétiennes sans les mettre en œuvre ! Si on veut que notre pays existe encore, il nous fait créer une histoire commune, avec nos alliés. C’est ce qu’apporte François Xaver Bellamy notre tête de liste LR». Dans ses interventions, il ne cache pas que la présidence européenne de Nicolas Sarkozy «nous a donné la fierté d’être européen. Mon combat c’est d’exiger que l’on dise la vérité sur l’Europe dans mon parti ! » a t-il  conclu après avoir répondu à de nombreuses questions sur les sondages, l’abstention, le plombier polonais c’est-à-dire les travailleurs détachés etc….,

  • LE MAIRE DE VANVES GAUDUCHISE REPUBLICAINS ET MARCHEURS AVANT LES MUNICIPALES DE 2020

    Personne à Vanves ne conteste que le maire UDI de Vanves est un fin stratège politique en matière de campagne électorale. Pour ces municipales de 2020, ou il effectuerait son 4éme mandat, il a déjà posé ses jalons depuis un an et demi qui commence à donner leurs fruits.

    Ainsi à l’occasion du renouvellement des instances du parti Les Républicains (LR) cet automne, sa belle fille, Sandrine Bourg, maire Adjoint LR candidate pour le poste de secrétaire LR de la 10éme circonscription (Issy/vanves) contre Bertrand Voisine maire adjoint (LR) fidéle 1er adjoint qui risque de ne pas lui porter ombrage, donc aucun danger de ce côté là. Sachant qu’Isabelle Debré a décidé de ne pas se représenter et que Maxime Gagliardi, maire adjoint s’est mis hors jeu après avoir tenté de rouler les mécaniques sans grand résultat, après s’être couché. Mais chez les Républicains de Vanves, c’est une habitude, ce qui explique les 61% du maire au 1er tour des dernières municipales, après une opportunité ratée.

    Quand aux marcheurs, sa danse du ventre commence à donner des résultats, surtout avec les conditions posées par LREM pour les municipales où finalement où il suffira de ne pas avoir avoir soutenu une liste concurrente à la liste LREM aux Européennes pour obtenir l’investiture. Pas difficile pour l’UDI qui est dragué par LREM sur le plan national afin de constituer une seule liste d’européens convaincus. Une porte ouverte dans laquelle s’est engouffrée le maire de Vanves qui devait seulement craindre la limitation à 3 mandats successifs abandonnée en rase campagne par les marcheurs, faute de révision constitutionnelle.

    A tel point que s’il a refusé que la ministre Cluzel – qui lui en veut énormément selon un journaliste de Paris Match et de BFM habitant Vanves - et le député Attal l’accompagnent sur la scéne lors du feu d’artifice le 13 Juillet au parc F.Pic,  il a laissé ce dernier prendre la parole lors de la cérémonie de naturalisation de 42 Vanvéens jeudi dernier à l’hôtel de ville, à la grande surprise de certains élus et militants

    Ainsi le maire de Vanves est en train de suivre la voie de son mentor en politique qui a non seulement,  santinisé les gaullistes à Issy les Moulineaux avec des méthodes digne de l’ancien monde devant lequel le nouveau monde va se coucher, mais a ensuite viré ses leaders pour ne pas avoir soutenu son poulain lors des législatives de Juin 2017. Marcheurs et Républicains devraient se méfier.