Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

sécurité - Page 8

  • LE BAROMETRE DE VANVES DE FEVRIER/MARS 2013

    Dorénavant, vous retrouverez régulièrement le barométre de Vanves au Quotidien qui fera le bilan du mois passé en relevant les tops et les flops, les personnalités ou les actions  vanvéennes en hausse ou en baisse

     

     

    EN HAUSSE

     

    SYNDICAT D’INITIATIVE : Le week-end à Venise du Syndicat d’initiative à la mi-février aurait pu mal se terminer sans le professionnalisme de sa directrice, Marie Christine Makenda. Une cinquantaine de Vanvéens ont pu découvrir Venise et son carnaval, ses canaux et ses ruelles remplis de venitiens et d’étrangers habillés et déguisés dans des costumes et vêtements très riches pendant tout un week, visiter le café Florian, l’hôtel Danieli, une confection de masques, se promener à Murano et Burano…et même se déguiser comme Jacques Landois en Casanova. Mais voilà, arrivé à Padoue pour reprendre l’avion lundi après midi, 10 cm de neige, et tous les vols suspendus. D’autant plus que l’avion de Lady Gaga s’était scrashé la veille. Le groupe de de vanvéens a passé finalement la nuit dans l’aéroport, Marie Christine Makenda s’étant démenée jusqu’à 2/3H du matin pour essayer d’avoir au moins un hôtel, mais sans succés. Heureusement, tout le monde est resté de bonne humeur, grâce au professionnalisme l’animatrice de ce voyage.

     

    COMMISSAIRE : Camille Chaize, commissaire de police de Vanves a rejoint le ministére de l’intérieur depuis une semaine. Elle serait chargée des relations institutionnelles au bureau de la communication de ce ministére. Elle a d’ailleurs organisée un petit déjeuner d’en-revoir la semaine précédent son départ avec les maires de Vanves et de Malakoff, Bernard Gauducheau et Catherine Margaté, une élue de l’opposition, Valérie Mathey (PS), des chefs de services dont le directeur des sports, parce que les policiers de Vanves ont leurs entrées à la piscine, et des responsables de la circonsciption et du district. Rappelons qu’elle était sortie Major de l’Ecole de Police et qu’elle avait gérée, en tant que chargée de mission à la Cellule de Gestion des Risques, la crise du chikungunya à la Réunion.   

     

    MICHELET : Le collège Michelet à Vanves a remporte le Trophée Triethic-Top Métier 2013 pour sa collecte de près de 2 tonnes de papier à recycler qui lui a été remis le 21 Février dernier par Patrick Devedjian, président du Conseil Général des Hauts de seine au forum Top Métier Hauts de Seine. Ce prix récompense le plus grand collecteur de papiers blancs et imprimés à recycler. Triethic est une entreprise d’insertion qui collecte et recycle gratuitement papiers, stylos, piles etcartouches dans les entreprises et les administrations. Une fois collectés, les produits sont pesés puis triés pour être vendus aux usines de recyclage qui l’utilisent comme matière première. L’idée est de rendre accessible à tous des produits écologiques et d’offrir aux entreprises la possibilité de s’ouvrir au développement durable. La mise en place du mobilier de collecte, la collecte et le recyclage sont gratuits.

     

    GRAND PARIS EXPRESS : Vanves aura bien sa gare et son super métro express, contrairement à ce qu’écrive certains blogs (qui n’y connaissent rien), puisque Jean-Marc Ayrault a confirmé ce qu’avait annoncé les médias ses derniers jours : La rocade la plus proche de Paris, dénommée ligne Rouge et baptisée ligne 15, qui a fait l’objet pour sa partie sud d’une concertation, sera réalisé en priorité : Pont de Sévres-Noisy Champs d’ici 2020 où l’une des gares se trouve à Vanves, au Clos Montholon,  Nanterre Saint Denis Pleyel via la Défense d’ici  2025, et d’ici  Rosny-Champigny pour 2030). Par contre, la mauvaise nouvelle est que pour permettre aux collectivités locales d’honorer leur contribution au « nouveau Grand Paris », le gouvernement envisagerait une augmentation à 35 € des amendes de stationnement contre 17 € aujourd’hui.

     

    EN BAISSE

     

    SECURITE : C’est vraiment la « cata » depuis ce début d’année, avec l’augmentation des vols et des cambriolages en 2012 comme dans tout le reste de la Région. Halls occupés, trafics de drogue, poubelles incendiés des immeubles sociaux, tant rue de Châtillon que Jean Baptiste Potin, où les locataires ne sont pas très coopératifs pour permettre à la police d’intervenir par crainte de représailles comme l’ont constaté le maire et la commissaire de police lors de réunions avec les résidents. Et même le Plateau a été touchée avec des incendies de véhicules dans des parkings et même dans des immeubles. Le BSPP (Brigade de sapeurs Pompiers de Paris), a même constaté lors de ses interventions, que des accés pompiers ou sorties de secours étaient bloqués, ce qui fait désordre. Ces derniers jours, une bande s’en prit une nouvelle fois au bâtiment du Logement Francilien de la rue de Châtillon, mais cette fois-ci les habitants ont appelé le 17,  sans réaction de la police, qui a envoyé un véhicule plus tard vers 4H du matin et qui est repartit aussitôt...sans interventions?. Cette même bande s’en est pris à un hall des immeubles de l’avenue Jean Jaurés sur le Plateau la même soirée, mais là les habitants auraient réagis.  

     

    COMMISSARIAT : L’UNSA Police, syndicat rapporte sur son site "unsapolice-grandparis.fr" un dialoguie intéressant entre l’ex-commissaire de police et ses représentants datant de fin Décembre 2012 qui explique clairement ce dont souffe le commissariat de Vanves : manque de moyens et d’effectifs. Et notamment du parc autmobile de Vanves  sur lequelle Camille Chaize déclarait : « Il y a eu beaucoup de casse et la situation du parc pose soucis. Nous ne pouvons pas chager le véhicule de la BAC sous kilométré, et actuellement la BSQ et la BAQC s’échange la même voiture en prenant en compte les horaires de prise de service. En cas de casse, je ne fais aucune demande de sanction ; Concerrnant un accident important récent mettant en cause un véhicile de chez nous, un avertissement a été donné par la direction et cela à l’initiative de la direction. Ce collégue n’aura aucun report de titularisation ». Edifiant

     

    AGENDA 21 : Alors qu’un débat sur la transition énergétique et écologique se déroule en France et devrait conduire à un projet de loi de programmation en octobre 2013, qu’il est déjà bien entamé en Ile de France, Vanves donne l’impression de traîner les pieds comme s’en est offusqué ses derniers temps Claire Papy conseillére municipale et communautaire EELV. « Après lancé le 14 Novembre 2012 son Agenda 21 et son plan Climat Energie, plus rien : Un comité consultatif du développement durable fantôme, deux élus chargé de ce dossier (Bertrand Voisine et Julien Gazel) aux abonnés absents » contaste t-elle . « Ceci s'explique, nous dit-on, par une longue vacance de poste à la fonction de chargé de mission Energie et Développement durable. A quoi servent donc les deux élus de la majorité en charge du développement durable. Et notre maire n'est-il pas, à GPSO, vice-président pour le développement durable, l'environnement, la politique de la ville et l'élimination/valorisation des déchets ? » ajoute t-elle. Mais pas de réunion du  comité consultatif qui compterait 109 membres. Sauf une semaine du développement durable annoncé dans V.I. de Mars, organisé surtout avec GPSO 

      

    BUVETTE  : Finalement, il  n’y aura pas de seconde buvette au marché comme l’avait laissé entendre la rumeur ( ?) fondée malgré tout puisque la Commission du Marché avait été saisi d’une candidature sur lequel elle a débattu. Mais le maire aurait rendu son arbitrage. Heureusement, car la rumeur (toujours elle) parlait du fils du patron du Tout Va Mieux qui était sur les rangs. Ce qui aurait pu paraître très osé dans la mesure où ce tout nouveau restaurant bénéficie d’une très  grande sollicitude, qui peut se comprendre mais tout de même, pour un nouveau commerce qui s’installe à Vanves, de la part des autorités municipales. Ce qui n’empêche, que certains vanvéens ont pu constater que ce restaurateur avait annoncé sa dernière soirée corse sur les panneaux municipaux. Ce qui peut paraître bizarre. Ce qui n’a pas échappé à certains de ses concurrents qui l’ont fait savoir en haut lieu et ontdemandé de bénéficier de ce même privilége, dans un souci d’égalité.

  • AU FIL DE L’ACTUALITE DES DERNIERS JOURS A VANVES

    BENOIT XVI : ACTIONS DE GRACE

     

    Messe et veillée d’actions de grâce ont marqué la soirée de Jeudi soir. A l’occasion des vêpres suivi de l’eucharistie qui se déroulent tous les jours de la semaine chez les sœurs bénédictines, une messe d’action de grâce a été célébrée « pour le pape Benoit XVI et son successeur », une heure et demie avant la fin de ses fonctions. Son nom a été cité pour la dernière fois dans la prière eucharistique. A l’entrée de la chapelle du Prieuré Sainte Bathilde, les sœurs avaient installées une table avec une photo de Benoit XVI prise à Lourdes et un livre d’or sur lequel avait été écrit, notamment : « Merci pour avoir mené la barques de Saint Pierre par tous vents ». 2H après, le pére curé Vincent Hauttecoeur, animait une veillée d’actions de grâce à l’église Saint Remy, alors que les fonctions de Benoit XVI avait pris fin depuis une demi-heure. « Il nous a invité à être dans la joie parce qu’elle nous ouvre la porte au Christ a-t-il twité dans son hélicoptère qui l’emmenait à Castel Gandolfo » a-t-il déclaré d’emblée avant d’entamer chants, prières, méditations sur un texte lu par Benoit XVI à Lourdes, « pour rendre grâce aux huit années de Benoit XVI qui a renoncé avec courage à son ministére ». Au fil de la soirée pendant laquelle, les vanvéens présents ont prié pour Benoit XVI, l’église, les cardinaux, le futur pape,  il ajoutait : « Tout au long de son ministère, il a su mettre le Christ au cœur de sa vie…Il a cherché l’unité de l’église autour de lui. Laisse nous prendre conscience de ce qu’il a semé, cueillir les fruits de l’un de ces successeurs. Dire merci à tout ce qu’il a aporté à l’église ». Enfin, ce week-end, dans Sel et Lumière, lien des communautés catholiques de Vanves, les fidéles trouvait la dernière allocution de Benoit XVI place Saint Pierre, ansi qu’une petite résumant son pontificat  

     

    SALON DE L’AGRICULTURE : DES AVP BIEN ABSENTS !

    Vanves pourra être fier d’avoir accueilli sur une partie de son territoire, le 50éme salon de l’Agriculture, puisque le Palais Sud (Hall 7) a hébergé une partie des animaux de la plus grande ferme de France à cause de la fermeture du hall 1, et bien sûr les Régions avec le stand de la Région Ile de France qui vantait les mérites des produits du terroir francilien dont certains ont d’ailleurs été distingué par le concours agricole : Ses bières blanche,  blonde, ambrée  son Brie, son jus de pomme, son safran du Gâtinais français,  son fromage de Chévre à pâte molle et à croûte fleurie, son brie AOP, ses yaourts aromatisé et aux fruits. C’est d’ailleurs dans le Hall 7 que François Hollande a prononcé son discours inaugural et passé une bonne partie de ses 10H de sa visite au salon le premier jour d’ouverture, le 23 Février dernier. Les derniers jours de ce salon ont connu une affluence record  (100 000 visiteurs samedi, et autant Dimanche) et surtout beaucoup d’embouteillages notamment côté parisien, sur les boulevards des Maréchaux, avec quelques répercussions dans Vanves autour du Parc des expositins, et sur le CD 50 avec beaucoup d’automobilistes qui évitaient un périph bouché. Curieusement, beaucoup de riverains ont constaté que la police municipale et surtout les ASVP (Agent Sécurité de voie publique) n’étaient pas très présents durant cette semaine là, alors qu’ils le sont pour mettre des PV en dehors des salons…aux vanvéens. Mais  là, il parait que tous ces ASVP, au moins 3, étaient victime d’une gastro ( ?)…peut être de cheval ( ?)…qui risque de les éloigner de Vanves pendant très longtemps… au point de réfléchir à leur remplacement. Ce aurait provoqué, en autres, des échanges très vifs à propos de la sécurité à Vanves au dernier bureau municipal

  • LORSQUE L’INSECURITE FRANCILIENNE REJAILLIT SUR VANVES

    L’explosion des chiffres de l’insécurité sur l’Ile de France fait débat. Ainsi, en l’espace d’un an (entre janvier 2012 et janvier 2013) le nombre des cambriolages en petite couronne a augmenté de plus de 40 % et la progression a atteint près de 60 % dans Paris intra-muros. Dans les transports, les vols à la tire dans le métro et le RER ont explosé : +58 % en moyenne en Ile de France.  « Les Franciliens ne sont plus tranquilles ni chez eux ni dans les transports. Depuis 6 mois les violences aux personnes, les cambriolages, les agressions dans le métro, le RER ou les trains de banlieue ont connu une progression spectaculaire, inédite dans notre région depuis 2000-2001. A un point tel que les responsables ne veulent plus officialiser les chiffres qui circulent … » constatent certains élus de droite en ajoutant : «  Chacun sent bien dans sa vie quotidienne qu’il ne s’agit pas  d’un sentiment d’insécurité  comme dirait Lionel Jospin, mais d’une véritable insécurité »

     

    Vanves n’est pas épargné. Depuis le début de l’année, il en a été pratiquement question tous les jours, avec notament ce point de fixation de la rue de Châtillon et de la résidence du logement Francilien qui en est l’illustration depuis l’été 2012, mais aussi l’immeuble de l’office HLM Dépatemental, Hauts de Seine Habitat de la rue Jean Baptiste Potin. Ils ont fait l’objet de deux réunions distinctes animées par le maire Bernard Gauducheau, son adjoint à la sécurité Laurent Lacomére et la commissaire de police de Vanves.  La rue de Chatillon a fait l’objet d’une réunion le 31 Janvier dernier à l’école Lemel durant laquelle plusieurs décisions, attendues depuis des mois,  ont été prises, à la suite de feux de poubelles, de vols à la roulotte, dégradations de véhicules, de halls et de caves. Pour Jean Baptiste Potin, la réunion s’est déroulée le 19 Février au Pavillon des Sports pendant plus de deux heures, à la suite d’un incendie de cave, d’un autre dans un ascenseur, et de trafics de drogue menés par 2 ou 3 familles connues de la police, surveillées et épièes…par des planques puisque la régle veut qu’on les prenne en flagrant délit… Il en est de même sur le Plateau depuis le début de l’année avec des voitures brûlées ou des pneus crevés dans les parkings notamment le week-end dernier (23 véhicules d’un coup)... L’ambiance se détériore depuis quelques temps à Vanves comme ailleurs, car des individus se croient tout permis, et n’ont peur de rien, jusqu’à défoncer les vitrines d’une boulangerie tenus par d’autres jeunes pour un refus, jusqu’à tuer des jeunes policiers de la BAC de Paris sur le Périph…sans coup frémir, à cause d’un excés d’alcool et de vitesse. A croire que la vie n’a plus de valeur. En tous les cas, c’est ce que l’on entendait dans les conversations des vanvéens hier au marché, chez un commerçant ou le café (du commerce).

     

    Ce qui donnait du grain à moudre aux élus de cdroite : «  Aprés des années de baisse avec Nicolas Sarkozy l’insécurité devient un nouveau un élément récurrent de la vie des franciliens. Certes Manuel Valls multiplie les discours martiaux et les circulaires, mais sa politique est en permanence nié par celle de la Garde des Sceaux et de l’ensemble du gouvernement : remise en cause des centres de rétention, abandon du programme de construction des prisons, remise en cause des peines planchers … » constatait par exemple Roger Karoutchi, Sénateur UMP des Hauts de Seine. « Il est temps que le Ministre de l’Intérieur donne les résultats détaillés dans les transports et sur la voie publique. Il est surtout temps qu’un plan d’urgence sur la sécurité en Ile de France soit établi avec le renforcement des effectifs de la police des transports, des effectifs de la Préfecture de Police de Paris, et la fin des mesures judiciaires qui rassurent plus les délinquants que les victimes ».