Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

bernard gauducheau - Page 4

  • VANVES PAR LE PETIT BOUT DE LA LORGNETTE

    JCE GPSO : Guillaume Benhamou a été élu président de la JCE (Jeune Chambre Economique) GPSO à l’unanimité jeudi dernier. Il remplace David Wajnsztok à la tête de cette association lancée fin 2012 sur l’agglomération de GPSO dont l’antenne de Vanves a été créée voilà maintenant un an. Cette JCE locale est très prometteuse car elle est devenue l’une des plus active et dynamique des Hauts de Seine et de l’Ile de France, avec une antenne maintenant dans chaque commune de l’interco, des partenariats notamment avec le Challenger club en matière de formations qui suscitent l’intérêt de nombreux jeunes, le projet de trophées de la Jeunesse pour récompenser et mettre en avant des initiatives lancées par des jeunes de 18/40 ans

    DEFILE DE MODE : Le défilé de mode organisé sur la place de la République, vendredi soir, par Vanv’en Poupe, a été un succès à écouter les réactions le soir même  ou les jours suivants : « Un grand étonnement », « la surprise » pour beaucoup. « Ils sont demandeurs » selon Barbara Lahiani qui a bénéficié d’un temps exceptionnel, la place prenant des couleurs dorées sur les façades de l’église Saint Remy et des immeubles pendant ce défilé de mode sur un rythme musical endaiblé. Le public, nombreux, avec beaucoup de jeunes,  ont regardé tous ces mannequins d’un jour, de 6 à 56 ans (Edem, Eva, Océane, Choarce, Manon, Noémie, Fanny, Justine, Janine, Emma, Carla, Sidonie, Sandrine,  et Lili 69 ans ex-mannequin chez Dior)    défiler quelquefois rapidement, sur la scéne, dans la bonne humeur, avec beaucoup d’applaudissements pour certains d’entre elles. Elles avaient toutes été coiffées par Sami et Mima, photographiées par le frére de Barbara qui était entouré de Marie France, Marie Claire et Stéphanie dans les coulisses pour les changements de vêtements. Vanv’en Poupe est prêt à recommencer l’année prochaine. « Mais c’est du travail ! »

    FOOTBALL : « Souvenir d'un 4° tour de coupe de France qui restera qu'un souvenir. Malheureusement nous avons perdu après prolongation 1 à 0 contre Le Bourget. Il y avait la place pour passer, mais sans buteur, c'est compliqué » témoigne  Jean Claude Vignal, un président de la section football déçu, malgré la fière allure de ses joueurs

    EXPOGRAPH VANVES : « Le contrat est rempli, la qualification assurée! On peut simplement regretter sur cette rencontre de samedi, un excès de suffisance, où, après avoir mené assez rapidement 3/0, nos joueurs sont tombés dans la facilité! Des buts de belles factures, avec un Anouar aussi bien buteur que passeur pour régaler ses équipiers, l'altruisme, voilà la différence avec l'an passé! Un petit manque de concentration dans l'axe de Sofiane, a donné la seule chance aux adversaires pour marquer en contre 3/1, de courte durée, car, piqué au vif Expograph retrouve son jeu et engrange 3 nouveaux buts qui reflètent plus la différence entre les 2 équipes. 7/1 au final » témoignait Jean Royer le coach de cette équipe après sa rencontre de samedi au PMS A.Roche, comme Cap Nord pour le 2éme tour du championnat de France AS  «  Satisfaction de tous, mais attention à ne pas tomber dans les travers de l'année passée. Nike nous attend de pieds fermes, samedi prochain, et leur 3 défaites ne reflètent pas leur valeur..!Prouvons notre classement et conservons notre place de leader.C'est le souhait de tous ».

    TRANSPORTS : En posant la question d’actualité du groupe UDI faisant part de ses inquiétudes  après la suspension de l’écotaxe et l’abandon  d’une taxe régionale de 2 € sur le financement du Nouveau Grand Paris des Transports, reprochant au président de la Région et du STIF (Syndicat des Transports Ile France) d’aller trop lentement, tout  en invoquant des infrastructures vieillissantes et la nécessité d’avoir un réseau de transports favorable à la compétitivité et l’attractivité de la Région Capitale, Bernard Gauducheau s’est fait rembarré par Jean Paul Huchon :  « Attention à ne pas verser inutilement dans le Francilian Bashing monsieur Gauducheau ! » leur a-t-il répondu. « Car c’est oublier le SDRIF, le plan de mobilisation, les investisseurs étrangers qui citent notre réseau de transports, sa densité, comme l’un des atouts de l’Ile de France parmi d’autres grandes villes du monde ». Occasion  d’expliquer que les efforts de la Région portent leurs fruits : Mise en service du T6  (Chatillon-Velizy) et du T8 d’ici la fin de l’année, accélération de la ligne 17 et du prolongement de la ligne 14 au sud  de Grand Paris Express (GPE) -  « Je vérifierai sur pièce au Conseil de surveillance de la SGP que ces accélérations ne compromettent pas les autres tronçons, ni le financement du plan de mobilisation » - et planning bien calé et suivi sans retard dans le calendrier et le financement de GPE, avec le démarrage fin 2014/début 2015 du chantier de la ligne Rouge Sud.

    RATP : Isabelle Debré ne siége plus au Conseil d’administration de la RATP e tant que parlementaire, représentante du Sénat, depuis le mois de Juillet dernier où il a été renouvelé, Pierre Mongin, son PDG étant reconduit dans ses fonctions : « La RATP est une belle maison, dirigée par Pierre Mongin, bon gestionnaire et aussi visionnaire. Il a su projeter la RATP à l’international avec de réels succès. C’était pour moi une excellente opportunité de prendre part à cette aventure qui a duré cinq ans et m’a beaucoup appris sur la gestion très particulière d’un EPIC (Établissement public à caractère industriel et commercial). Malheureusement l’aventure s’est arrêtée pour moi. En effet, mon mandat était de 5 ans et le gouvernement a naturellement nommé une personne de sa sensibilité politique » a-t-elle confié à Vanves au Quotidien.

    TOUR TRIANGLE : Le Collectif Contre la Tour Triangle devrait une nouvelle fois se mobiliser au début du mois d’Octobre car le Conseil de Paris devrait examiner à la mi-Novembre une délibération permettant le déclassement de la parcelle sur laquelle la SCI Triangle, filiale de Viparis envisage de construire cette tour de 180 M de haut. « Le rejet d’une telle délibération bloquerait durablement, vioire définitivement le projet, rendant impossible sa construction » espérent les responsables de ce collectif. « A cette heure, une majorité de conseillers de Paris de sensibilités politiques diverses (EELV, Parti de Gauche, UDI, Modem, UMP, FdeG/PC …) semble vouloir s’opposer à cette délibération ». 

  • LES RENDEZ VOUS A VANVES D’UNE SEMAINE A LA VEILLE DES VACANCES DE FEVRIER APRES UN WEEK-END CONVIVIAL

    Pas facile d’être candidat surtout lorsqu’il pleut comme en ce samedi matin, jour de marché et de tractage qui avait mal commencé  à 7H30, avec un incendie pour une raison encore indéterminée, dans un studio du dernier étage de la résidence (des Célibataires) rue du Moulin, derrière l’hôtel Mercure et face au Parc des expositions. Les pompiers de l’un des centres de secours de la BSPP (Brigade des Sapeurs Pompiers de Paris), arrivé sur place, ont découvert le corps sans vie de l'occupant, un homme de 61 ans.. Après avoir été évacué en partie une première fois à cause du feu, l'immeuble a de nouveau été entièrement évacuaé par ses occupants vers 12h30, car les pompiers avaient découvert une grenade inerte dans le bâtiment. Laurent Lacomére, encore maire adjoint chagé de la Sécurité était le premier sur place rejoint par le maire Bernard Gauducheau

    CARNETS DE CAMPAGNE

     

    Antonio Dos Santos (PS) a distribué son programme avec de nombreux colistiers dans la ville. Lucile Schmid (EELV) et Pierre Toulouse (EELV) ont fait une photo de groupe avec leurs colistiers au square du métro. A croire que cet îlot qui a tant été décrié est devenu un des lieux vedettes de cette campagne, avec photos de groupe, Bernard Gauducheau avec ses co-listiers et suppporters ayant les premiers, ouvert le bal avec une photo de groupe le 11 Novembre dernier. Ses derniers ont vraiment commencé le porte à porte dans tous les quartiers en envoyant un binôme constitué d’un nouveau et d’un ancien co-listier. Alors que le PS faisait de la formation au porte à porte de ses militants samedi après midi. En fin d’après-midi, Bernard Gauducheau a célébré les noces d’or du couple Noyer à l’hôtel de Ville qui a donné l’occasion aux futurs ex-et élus de la liste de la Majorité, surtout côté UDI, de se retrouver autour d’un buffet.

    CELEBRATION DU VIVRE ENSEMBLE

    Le lendemain, l’Amicale des Pieds Noirs de Vanves tenait son assemblée générale suivi du couscous traditionnel. Occasion pour Jean Claude Abecassis de constater « qu’il y a un appaissement entre les deux dates du 19 Mars et du 5 Décembre, depuis que le Parlement a officialisé le 19 Mars et que le Secrétaire d’Etat aux Anciens Combattants s’est rendu officilellemennt quai Branly pour célébrer officiellement le 5  Décembre dernier » en présence, pour la première fois, du président de la FNACA locale, Paul Hajder et du président de l’UNC local, Paul Guillaud ; et de relever qu’une pétition sur Internet a été lancée pour ne pas que le massacre de 5 Juillet 1962 à Oran  ne tombe dans l’oubli. Même si le passé pése encore lourd parmi ses derniers représentants vanvéens des Pieds Noirs, ils n’en ont pas moins le plaisir de se retrouver lors de ses moments conviviaux auxquels ont participé hier Isabelle Debré, Sénateur qui a signé une proposition de loi avec des collégues sur les harkis, et Bernard Gauducheau, maire qui a mis en avant le justement le « vivre ensemble » avec ce rapprochement entre différentes associations (UNC et FNACA, Amicale des Pieds Noirs et LICRA notamment avec la soirée consacrée à Albert Camus en Septembre dernier). « Les nouveaux habitants découvrent un climat propre à notre commune lorsqu’ils arrivent. Une commune moins grande en superficie qui facilite les échanges, avec une vie associative dynamique » 

    L’AGENDA

    Lundi 10 Février

    A 18H à l’espace Giner : vernissage de l’exposition de Claude Lapeyre, aquarelliste vanvéen (jusqu’au 25 Février) qui a crée l’atelier Alpgha dont l’objectif est la recherche et la création dans le domaine de la peinture, du photo et du cinéma

    A 19H30 à Panopée (Festival Artdanthé) :  « Positions » d’Ivana Müller présente dans le cadre de Hors Saison organisé par Arcadi Ile de France avec la Ferme du Buisson, scéne nationale de Marle-La-vallée, LaGaîtée Lyrique et le Tarmac.  

    à 20H à l’école Larmeroux : Réunion publique de la liste UDI/UMP au cours de laquelle Bernard gauducheau devrait présenter son projet et ses co-listiers. Il est intéressant de constater qu’à un jour prés, c’est six ans exactement jour pour jour que le maire sortant s’adonne à cet exercice, dans le même préau de l’école Marceau. A une différence prés : Il l’avait fait lors d'une convention communale un samedi après-midi, et ce soir, c’est lors d’une réunion publique plus traditionnelle où les jeunes futurs élus (Jéremy Coste, Erwan Martin et Sandrine Bourg)  qui ont pris son organisation en main, peuvent réserver quelques surprises

    A 21H au Théâtre Le Vanves (Festival Artdanthé) : « Déperdition » de Myriam Gourfink dans le cadre de Hors Saison, avec un groupe de dix danseurs dont les corps s’entemêlent et se confondent pour former une masse qui se déplace et se transforme.

    Mardi 11 Février

    A 19H à l’hôtel de ville  

    Mercredi 12 février

    A 14H à la Bibliothéque (dans le cadre de la Science se livre) : Deux Ateliers animés par les Petits Débrouillards Ile de France pour les 7-9 ans  à 14H30 sur mieux connaitre et fabriquer un thermométre, un barométre et un anémométre ; à 16H sur la découverte d »un cadran solaire, du clepsydre et du sablier 

    Jeudi 13 février 14

    A 9H30 au conseil Régional : Réunion du Conseil Régional auquel participe Bernard Gauducheau

    A 19H30 à Panopée (Festival atdanthé) : « Progénitures » de Tal Beit Halachmi, interpréte et chorégraphe  dans le cazdre de hors saison

    A 21H au Théâtre Le Vanves (Festival art Danthé) : « Paraiso, colecçao privada » de Marlene Monteiro Freitas dans le cadre de Hors Saison. Une pièce pour 5 interprétes , un concert chorégraphique dans le jardin de l’imagination

    Vendredi 14 Février

    A 9H30 au Conseil Régional : Réunion du Conseil Régional auquel participe Bernard Gauducheau

    A 19H30 à Panopée (Festival Artdanthé) : Carte blanche au collectif Demimonde (Portugal), présenté pour la première fois en France, provenant des arts performatifs qui réside, se rassemble et travaille à Lisbonne.  « Il se donne pour mission de re-générer les tissus culturels et de créer des contextes et des dynamiques nécessaires à la vitalité artistique contemporaine tout en créant une fenêtre expérimentale reflétant leurs modes de pensée et d’action ». Ce soir, ce collectif présente :   « Air au Vent » de Ligia Soares, « The archaic, looking out, the Night Knight » de Vânia Rovisco, et concert de Gui Garrido & Antonio Pedro Lopez, Melhor Amigo 

    20H aux Platanes : soirée des célibataires à l’occasion de la Saint Valentin

    Samedi 15 février

    A 19H30 à Panopée (Festival Artdanthé) : Carte blanche à Demimonde (Portugal)) avec « Mecanica » de Marcia Lança &Joäo Calixto, « Pongo Land » de Nuno Luicas & Hermann Heisig, « la piéce rouge » de Ligia Soares, « « Era Uma Croisa Mesmo Muito Abstracta » d’Andresa Soares  suivi d’un DJ Set

    Dimanche 16 février

     

    A 16H au théâtre (festival artdanthé) : Carte blanche à Demimonde (Portugal) avec « O desejolgnorante » de Marcia Lança & Aniol Busquets

  • CLOTURE DU MOIS DU COMMERCE A VANVES ENTRE GOUT, PODIUM ET PETANQUE

    Vanves a terminé son mois du commerce en grande pompe ce week-end avec plusieurs événements :  une inauguration du restaurant  Soan, une animation-dégustation au marché samedi matin, un spectacle au répertoire original et varié, « fier de sa triple identité de chœur gay, de chœurs d’hommes et de cœur de variété », proposé par l’asssociation Podium samedi soir ; un concours de pétanque Dimanche après midi qui a réunit plus d’une cinquantaine de commerçants et de vanvéens pour 4 parties en triplettes, entre deux averses, sur le terrain de la section du stade de Vanves que certains ont découvert à cette occasion. Et surtout une exposition-dégustation « saveurs d’Europe » organisé dans le préau de l’école Larmeroux, par l’antenne vanvéenne du mouvement Européen animée par l’époux de la conseillére municipale Valérie Mathey.  Autant l’oppositon municipale était très présente à cette inauguration, autant elle ne l’était au concours de pétanque, ce que n’ont pas manqué de relever quelques pétanqueurs dont le maire qui s’est pris une « Fanny » avec des boules toutes neuves qui lui auraient été offertes lors de son élection au Conseil Général. Mais il s'est rattrapé par la suite en faisant parti des trois premiéres équipes du tournoi

     

    8 mois avant les élections européennes, le Mouvement Européen avait choisi de faire découvrir l’Europe à travers ses saveurs, ce qui était tout à fait d’actualité à la fin de cette semaine consacrée au goût. Bernard Gauducheau maire de Vanves et Denis Badré, maire de Ville d’Avray et ex-sénateur membre du Mouvement Européen ont inauguré cette exposition montée et réalisée Edith Archaux, artiste autoditacte,  qui a rassemblée patiemment durant 2 à 3 ans toute une documentation sur les armoiries, les drapeaux de chaque pays de l’UE, ainsi qu’une documentation assez compléte sur chaque pays de l’UE compilée dans des classeurs que chaque visiteur pouvait consulter. Un travail remarquable salué par le maire de Ville d’Avray : « on sent l’Europe, on sent un enthousiasme européen, on met l’accent sur des actions européennes de nature propre » a-t-il reconnu,  et Bernard Gauducheau. Son collégue de Ville d’Avray a reconnu  que « nous avons choisi de monter en ligne alors que l’Europe est menacée par des gens qui tirent à vue et n’y connaissent rien. Et dans ce cas là, on choisit l’Eurpe (parce que c’est facile). Sachons mesurer le chemin parcoutru depuis plus de 50 ans grâce à l’Europe. Si elle ne marche pas bien, c’est peut être parce qu’on n’a pas assez mis la bride sur l’Europe. L’europe est une chance d’avenir dans un monde qui ne nous attend pas. Je rappelle souvent ce que disait Schumann : « Si tu veux la paix, arrive à ce que les hommes apprennent à travailler ensemble ». Ce que l’on a fait avec l’Europe ». Ils ont ensuite déguster quelques produits venus de toute l’Euripe comme ce plateau de fromage confectionné à partir de 17 fromages de pays différents, par une fromagére du marché, Mme Noël qui a mis plus d’un mois pour y arriver.