Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10éme circonscription des hauts de seine - Page 10

  • LA CAMPAGNE A VANVES EN PHOTOS :DERNIER WEEK-END POUR TRACTER

    Les principauxcandidats ou leurs équipes étaient tous présent au marché de Vanves en ce dernier samedi de campagne, même si c’était le week-end de Pentecôte. Les macronistes ont été les premiers à tenir le terrain, devant la Poste place de l’Insurrection, avec leur oriflamme,  rejoint par des militants soutenant le général Bertrand Soubelet qui est passé en courant et en sautillant (comme un  cabri tout excité)  avec ses cyclistes tout en bleu, puis Boris Amoroz en personne, avec sa petite pancarte et sa petite équipe de militants. Du coup, voyant cela les socialistes et les centristes se sont installés plus bas vers l’entrée du marché pour tracter avec Thomas Puijalon (PS) en personne  Pascal Vertanessian, Erwan Martin et Bernard Roche bien seuls pour Jeremy Coste.  Comme les derniers sondages prévoient un raz de marée macroniste, la seule réaction des républicains et des centristes est d’accuser leur adversaire d’En marche de « rouler pour la gauche » sur leurs tracts et les réseaux sociaux

  • CARNETS DECAMPAGNE A VANVES : MOMO SOUTIENT COSTE

    Le jeune poulain d’André Santini, Jeremy Coste (LR/UDI) a reçu un soutien de poids vendredi dernier avec Maurice Leroy dit «Momo» avec lequel il a visité le chantier de la gare du Grand Paris Express Fort D’Issy /Vanves/Clamart. « Maurice est venu voir ce qu’il avait initié ! Il a été un élément déterminant pour la réussite de ce projet» a indiqué André Santini. «C’est vrai que ce projet n’est pas banal. Cette affaire du Grand Paris a été portée par des centristes, Christian Blanc, Michel Mercier qui a réussi à commencer à déminer le dossier, André Santini. Tous les mercredis matin, avant le Conseil des Ministres, on se voyait avec André Santini et le préfet  Canépa.  C’est ce qu’on a appelé la méthode « Momo »… qui a abouti à l’accord avec JP Huchon, en conjuguant les talents. Et c’est le seul projet qui n’a pas été détricoté avec le Grenelle de l’Environement de Borloo. Encore un centriste ! » a confié Maurice Leroy devant quelques élus et supporters de Jeremy Coste après la visite. «Ce projet est à notre image, innovant et fédérateur» a reconnu le candidat qui s’en est pris bien sûr à cette « macronmania régnante » : « Méfiez-vous des sondages. Ses soi-disants marcheurs roulent pour la gauche ! ».

  • LA CAMPAGNE A VANVES EN PHOTOS :MARCEAU VEDETTE DES REUNIONS PUBLIQUES

    Le général Betrand Soubelet n’a pas fait recette à Vanves, lors de sa réunion publique à l’école Marceau (sur la photo), le soir du Conseil Municipal : Il n’a réussi à réunir qu’une quarantaine de personnes, et pas toutes vanvéennes, arrivant nettement derrière Jeremy Coste (UDI) qui a été victime d’un orage, et bien sûr Gabriel Attal (LREM) qui a bénéficié de la présence de la ministre Sophie Cluzel. On verra avec Thomas Puijalon (PS) qui a prévu une réunion publique le 6 Mars prochain à 20H