Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

VANVEENS - Page 2

  • UNE REMISE DE L’ORDRE NATIONAL DU MERITE TRES CONVIVIAL A FRANCOISE SAIMPERT A VANVES

    Plus d’une cinquantaine d’amis, de personnalités vanvéennes se sont retrouvés vendredi dernier à l’hôtel Mercure pour la remise des insignes de Chevalier de l’Ordre national du Mérite par Gabriel Attal, ministre des comptes publics à Françoise Saimpert qui a été maire adjoint à Vanves chargée des associations, des animations, du jumelage pendant deux mandats.  
    Après avoir nommé et salué les personnalités présentes (Claire Guichard députée, Isabelle Debré, Présidente de l'Enfant Bleu-Enfance maltraitée) et toute l'assistance, le ministre vanvéens, car il est conseiller municipal rRenaissance de Vanves, a entamé un sympathique discours aussi élogieux qu'amical : « La vie du ministre des Comptes publics n'est pas une vie très simple...pour traverser cette semaine assez dense, faite essentiellement d'interventions sur la réforme des retraites - dont je ne vous parlerai pas ce soir je vous rassure - il y avait une petite lumière au bout du tunnel et cette lumière c'est le moment que nous partageons ce soir, c'est cet honneur, cette joie qui m'est faite de te décorer, chère Françoise, au nom de la République » a déclaré Gabriel Attal
    « Ce soir nous honorons une femme, un parcours, des valeurs: la loyauté, la fidélité, l'amitié, la famille, l'engagement, beaucoup de valeurs qui font de toi une femme profondément républicaine, profondément française.... Née à Vanves et décorée à Vanves, certains pourraient croire que la boucle est bouclée mais quand on voit ton parcours on se dit qu'il n'en est rien, qu'avec toi chère Françoise tout est encore possible. C'est toujours l'impression que nous donne ton parcours: fonctionnaire, journaliste, négociatrice de biens, bénévole, militante puis élue de la République.... La question que tout le monde se pose c'est quelle sera la prochaine étape?  Il t'appartient évidemment de la construire » a-t-il souligné
    « Le fil conducteur de ta vie, c'est la force de l'engagement. Qu'il soit professionnel, familial, associatif ou politique, ce sens de l'engagement n'a jamais cessé de t'habiter. Je parle d'engagement mais de quoi s'agit-il? D'un rapport au monde et d'un rapport aux autres. D'une énergie et d'une intensité. C'est le courage, la constance, la détermination ». Et là, le ministre a enchaîné en apportant une pointe d'humour à son discours:
    «Tu le vois, chaque mot que je prononce est choisi avec soin. Il y a une chose que je sais, d'expérience pour avoir longuement côtoyé Françoise, c'est que le vocabulaire, l'orthographe, la grammaire et la syntaxe constituent pour toi des sujets très précieux. Et même si j'ai l'habitude de parler en public, je fais donc preuve aujourd'hui d'une prudence toute particulière. Celles et ceux qui ont travaillé avec toi, à la mairie, qui oeuvrent à tes côtés au sein de l'association l'Enfant Bleu dont tu es Administratrice, connaissent ta vigilance de chaque instant. Un correcteur automatique peut être faillible, mais pas toi Françoise, tu ne laisses rien passer. - passer ER, je précise ! Mal nommer les choses" jugeait Albert Camus, «c'est ajouter au malheur du monde», ce n'est pas toi qui le contrediras."
    A suivit la biographie « foisonnante » et « élogieuse » de la récipiendaire, depuis 1972. La partie politique de son parcours, dès l'an 2000, est particulièrement détaillée. A partir de sa rencontre décisive avec Isabelle Debré qui devient son mentor et une amie. Parcours bien connu à Vanves : militante qui  tenue de la permanence de la rue Louis Blanc, puis Adjointe au maire de 2008 à 2020, suppléante du maire de Vanves aux Cantonales de 2011, puis celle du député André Santini en 2012 et Conseillère territoriale à GPSO de 2014 à 2020. Jusqu'à sa décision, lors des Municipales de 2020 de rejoindre la liste menée par Séverine Edou et Gabriel Attal. « C'était un très grand honneur de faire campagne à tes côtés parce que la décision que tu as prise, c'est une décision qui a montré combien tu étais loyale et fidèle à tes convictions et combien tu faisais partie de ces élus qui ne renonceront jamais à leurs convictions, qui ne renonceront jamais à leur conception de la politique c'est à dire à une action au service de l'intérêt général qui ne doit jamais devenir ronronnante, qui ne doit jamais devenir l'otage d'un petit clan; et combien tu étais prête à prendre le risque d'abandonner un mandat pour suivre tes convictions, tes amitiés, avec une très grande loyauté » a-t-il précisé
    Un discours très applaudi suivi de l'émouvant et officiel moment de la remise de la médaille «au nom du Président de la République». Puis du discours de remerciements de Françoise Saimpert, tout aussi sincère, amical et et chaleureux. Une cérémonie clôturée par un cocktail où le ministre et les invités (élus, ex-élus, amis et famille) se sont longuement attardés

  • 4 NOUVEAUX CITOYENS D’HONNEUR DE VANVES 2022

    A l’occasion de la  remise les diplômes de la médaille du travail à 19 Vanvéens, mardi dernier, les récompensant pour leurs années d’activités ayant contribué au développement de l’économie et des services publics de notre pays, la municipalité de Vanves a tenu à féliciter 4 citoyens d’honneur de l’année 2022 pour leur engagement depuis de nombreuses années au sein de la commune : Paul Guillaud , président de la section UNC Vanves-Malakoff et du Souvenir Français, Paul Hadjer (sur la photo ensemble à droite, lors d'un dépôt de gerbe),  président de la section vanvéenne de la FNACA (Fédération Nationale des Anciens Combattants en Algérie, Maroc et Tunisie), Ainsi la ville a récompensé les deux responsables des deux principales associations d’anciens combattants qui se sont rapprochés depuis quelques années, après une période d’antagonisme entretenu par leurs anciens dirigeants, notamment  à cause de la date de la fin du conflit d’Algérie, voilà 60 ans,  célébré le 19 Mars par la FNACA, le 5 Décembre par l’UNC et d’autres associations d’anciens combattants. Mais ils ont su se rapprocher, faire cause commune pour défendre le devoir de mémoire, et organiser ensemble les cérémonies patriotiques avec la municipalité au sein du  des Anciens combattants (CLAP), tenir ensemble un même stand au forum des associations…

    Deux autres vanvéens ont été fait citoyen d’honneur :  Rita Kapro Comité France-Liban-Solidarité qui ‘était énormément mobilié après l’explosion dramatique du port de Beyrouth et  Élodie Sorensen de la Compagnie théâtrale l’Échauguettes. Cette tradition a été lancée en Janvier 2003 voilà bientôt 20 ans et cette remise était organisé alors à l’occasion de la réception des nouveaux vanvéens en Janvier. Depuis son institution, prés ou plus de 200 vanvéens ont dû être ainsi récompensés de responsables associatifs à des  artistes, des chefs d’entreprises et des commerçants, des professionnels de la santé à des enseignants, de religieux à de simples citoyens. C’est une occasion de féliciter tous ces vanvéens pour leurs engagements et leur participation à la vie de la cité à quelque titre que ce soit. Et ils en sont très fier  

  • DECES DE JEANINE DELMAS, UNE FIGURE DE VANVES

    C’était une figure vanvéenne, fervente militante gaulliste dont l époux est à l’origine de l’engagement d’Isabelle Debré dans la carrère politique avec les succés qu’elle a connue qui l’ont mené jusqu’à une vice présidence du Sénat C’était une femme très ouverte à la vie, militante associative, adhérente de la LICRA,  de l’amicale des Pieds Noirs, engagée dans l’Enfant Bleu… Tous ceux qui l’ont connu, ont apprécié sa joie de vivre, malgré les épreuves qu’elle a traversée. « C’était une femme épanouie qui apprécié les voyages, et surtout qui ne se plaignait jamais » témoigne sa cousine chez qui elle allait séjourner à Chartes penant lesvacances. 

    Tous ces proches et ses amis l’accompagneront à sa dernière demeure le 8 Novembre à 14H15 à l’église Saint Remy