Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

paris 2024

  • LA RENTREE SPORTIVE A VANVES : LA BOULE LYONNAISE APPELEE A DEVENIR DISCIPLINE SPORTIVE 70 ANS APRES LA CREATION DE LA SECTION DU STADE DE VANVES

    La Section Boules Lyonnaises du Stade de Vanves accueille ce matin à 8H, son 23 éme challenge de la Ville de Vanves  qui rassemble 64 Joueurs dont certains de très haut niveau, altoséquanais ou franciliens. Cette manifestation sportive de rentrée qui intervient à la veille ou en même temps que le Forum des Associations et de la journée porte Ouverte du stade de Vanves intervient à un moment particulier. Durant cete nouvelle saison sportive 2016-17,  cette section célébrera ses 70 ans. A un moment où les JO de Rio ont permis d’officialiser la candidature du sport boules aux disciplines olympiques. Le CIO votera pour l'introduction de nouveaux sports aux Jeux en septembre 2017 pour une première en 2024, peut être à Paris si sa candidature est retenue. Si la Confédération mondiale du Sports Boules  échoue, elle pourrait proposer les boules comme «sport de démonstration»aux Jeux de 2024. Les sports de boules revendiquent 262 fédérations dans 165 pays

    C'est une nouvelle étape pour cette discipline et cette  section du stade de Vanves créée en 1947 par les fréres Chadenat avec M.Gauthier qui en fut le Premier Président. Prés de 70 ans plus tard, elle regroupe une quinzaine de passionnés menée par Manuel Jesus qui essaie de rendre ce Club convivial par de multiples initiatives : Cette section organisera le 5 Octobre prochain avec le pôle seniors, une initiation à la boule lyonnaise des seniors. Elle organise deux  concours en Avril et Septembre. Ses adhérents font de nombreuses sorties aux beaux jours de Mars à Octobre. Ces licenciés évoluent sur des terrains que beaucoup nous envient, au sein d'un Parc Municipal des Sports verdoyant, entouré par un parc, une piscine et des courts de tennis avec un club house qu'elle partage avec la Section Tennis. Jusqu'en 1970, ils ont joué sur des terrains  à l'emplacement de la Piscine, à côté du terrain de football synthétique. Evidemment, cette section a connue des hauts et des bas depuis sa création: Elle a compté jusqu'à 10 jeunes dans les années 70. De grands joueurs ont été ses piliers à cette époque, comme Jean Maccario, Robert et Alain Jaunas Jaunas, Jean Guillon, qui ont donné la passion du sport Boules à ces jeunes dont certains évoluent à un haut niveau.

    La lyonnaise n’est pas une discipline de retraité. Elle exige du jarret et du souffle, du biceps, beaucoup d’adresse et un énorme mental. Des terrains parfaitement délimités par un cadre en bois qui doivent présenter comme qualité, une surface parfaitement plane et une grande force d’inertie (pas de rebond). Un règlement d’enfer pour des parties de 13 points jouées en tête à tête, doublette, quadrette qui peuvent durer jusqu’à 2H/3H (et même jusqu’à 7H). Chaque geste a son importance. Tout est affaire de traces : rectiligne ou incurvée que laisse sur le terrain, la sphère lancée par les pointeurs, celles que les joueurs s’empressent de dessiner autour des boules pour signaler leur emplacement précis, celle plus profonde imprimée par la boule du tireur lorsqu’il rate sa cible… Quand les joueurs se déplacent sur le terrain, ils traînent toujours les pieds, non par agacement, mais pour mettre en place chaque grain du précieux sable. L’objectif est bien sûr de placer la boule le plus prés du but. Lorsque l’un d’entre eux va tirer, il doit annoncer la boule ou le but qu’il va viser. Il faudra alors que sa boule tombe dans un périmètre de 50 cm avant de la toucher et de l’éjecter, à moins qu’il réussisse  un « carreau ». Si ce n’est pas le cas, et même s’il a touché la boule ou le but, ceux-ci sont remis en place.