Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

maire de vanves - Page 3

  • LES RENDEZ VOUS A VANVES D’UNE SEMAINE A LA VEILLE DES VACANCES DE FEVRIER APRES UN WEEK-END CONVIVIAL

    Pas facile d’être candidat surtout lorsqu’il pleut comme en ce samedi matin, jour de marché et de tractage qui avait mal commencé  à 7H30, avec un incendie pour une raison encore indéterminée, dans un studio du dernier étage de la résidence (des Célibataires) rue du Moulin, derrière l’hôtel Mercure et face au Parc des expositions. Les pompiers de l’un des centres de secours de la BSPP (Brigade des Sapeurs Pompiers de Paris), arrivé sur place, ont découvert le corps sans vie de l'occupant, un homme de 61 ans.. Après avoir été évacué en partie une première fois à cause du feu, l'immeuble a de nouveau été entièrement évacuaé par ses occupants vers 12h30, car les pompiers avaient découvert une grenade inerte dans le bâtiment. Laurent Lacomére, encore maire adjoint chagé de la Sécurité était le premier sur place rejoint par le maire Bernard Gauducheau

    CARNETS DE CAMPAGNE

     

    Antonio Dos Santos (PS) a distribué son programme avec de nombreux colistiers dans la ville. Lucile Schmid (EELV) et Pierre Toulouse (EELV) ont fait une photo de groupe avec leurs colistiers au square du métro. A croire que cet îlot qui a tant été décrié est devenu un des lieux vedettes de cette campagne, avec photos de groupe, Bernard Gauducheau avec ses co-listiers et suppporters ayant les premiers, ouvert le bal avec une photo de groupe le 11 Novembre dernier. Ses derniers ont vraiment commencé le porte à porte dans tous les quartiers en envoyant un binôme constitué d’un nouveau et d’un ancien co-listier. Alors que le PS faisait de la formation au porte à porte de ses militants samedi après midi. En fin d’après-midi, Bernard Gauducheau a célébré les noces d’or du couple Noyer à l’hôtel de Ville qui a donné l’occasion aux futurs ex-et élus de la liste de la Majorité, surtout côté UDI, de se retrouver autour d’un buffet.

    CELEBRATION DU VIVRE ENSEMBLE

    Le lendemain, l’Amicale des Pieds Noirs de Vanves tenait son assemblée générale suivi du couscous traditionnel. Occasion pour Jean Claude Abecassis de constater « qu’il y a un appaissement entre les deux dates du 19 Mars et du 5 Décembre, depuis que le Parlement a officialisé le 19 Mars et que le Secrétaire d’Etat aux Anciens Combattants s’est rendu officilellemennt quai Branly pour célébrer officiellement le 5  Décembre dernier » en présence, pour la première fois, du président de la FNACA locale, Paul Hajder et du président de l’UNC local, Paul Guillaud ; et de relever qu’une pétition sur Internet a été lancée pour ne pas que le massacre de 5 Juillet 1962 à Oran  ne tombe dans l’oubli. Même si le passé pése encore lourd parmi ses derniers représentants vanvéens des Pieds Noirs, ils n’en ont pas moins le plaisir de se retrouver lors de ses moments conviviaux auxquels ont participé hier Isabelle Debré, Sénateur qui a signé une proposition de loi avec des collégues sur les harkis, et Bernard Gauducheau, maire qui a mis en avant le justement le « vivre ensemble » avec ce rapprochement entre différentes associations (UNC et FNACA, Amicale des Pieds Noirs et LICRA notamment avec la soirée consacrée à Albert Camus en Septembre dernier). « Les nouveaux habitants découvrent un climat propre à notre commune lorsqu’ils arrivent. Une commune moins grande en superficie qui facilite les échanges, avec une vie associative dynamique » 

    L’AGENDA

    Lundi 10 Février

    A 18H à l’espace Giner : vernissage de l’exposition de Claude Lapeyre, aquarelliste vanvéen (jusqu’au 25 Février) qui a crée l’atelier Alpgha dont l’objectif est la recherche et la création dans le domaine de la peinture, du photo et du cinéma

    A 19H30 à Panopée (Festival Artdanthé) :  « Positions » d’Ivana Müller présente dans le cadre de Hors Saison organisé par Arcadi Ile de France avec la Ferme du Buisson, scéne nationale de Marle-La-vallée, LaGaîtée Lyrique et le Tarmac.  

    à 20H à l’école Larmeroux : Réunion publique de la liste UDI/UMP au cours de laquelle Bernard gauducheau devrait présenter son projet et ses co-listiers. Il est intéressant de constater qu’à un jour prés, c’est six ans exactement jour pour jour que le maire sortant s’adonne à cet exercice, dans le même préau de l’école Marceau. A une différence prés : Il l’avait fait lors d'une convention communale un samedi après-midi, et ce soir, c’est lors d’une réunion publique plus traditionnelle où les jeunes futurs élus (Jéremy Coste, Erwan Martin et Sandrine Bourg)  qui ont pris son organisation en main, peuvent réserver quelques surprises

    A 21H au Théâtre Le Vanves (Festival Artdanthé) : « Déperdition » de Myriam Gourfink dans le cadre de Hors Saison, avec un groupe de dix danseurs dont les corps s’entemêlent et se confondent pour former une masse qui se déplace et se transforme.

    Mardi 11 Février

    A 19H à l’hôtel de ville  

    Mercredi 12 février

    A 14H à la Bibliothéque (dans le cadre de la Science se livre) : Deux Ateliers animés par les Petits Débrouillards Ile de France pour les 7-9 ans  à 14H30 sur mieux connaitre et fabriquer un thermométre, un barométre et un anémométre ; à 16H sur la découverte d »un cadran solaire, du clepsydre et du sablier 

    Jeudi 13 février 14

    A 9H30 au conseil Régional : Réunion du Conseil Régional auquel participe Bernard Gauducheau

    A 19H30 à Panopée (Festival atdanthé) : « Progénitures » de Tal Beit Halachmi, interpréte et chorégraphe  dans le cazdre de hors saison

    A 21H au Théâtre Le Vanves (Festival art Danthé) : « Paraiso, colecçao privada » de Marlene Monteiro Freitas dans le cadre de Hors Saison. Une pièce pour 5 interprétes , un concert chorégraphique dans le jardin de l’imagination

    Vendredi 14 Février

    A 9H30 au Conseil Régional : Réunion du Conseil Régional auquel participe Bernard Gauducheau

    A 19H30 à Panopée (Festival Artdanthé) : Carte blanche au collectif Demimonde (Portugal), présenté pour la première fois en France, provenant des arts performatifs qui réside, se rassemble et travaille à Lisbonne.  « Il se donne pour mission de re-générer les tissus culturels et de créer des contextes et des dynamiques nécessaires à la vitalité artistique contemporaine tout en créant une fenêtre expérimentale reflétant leurs modes de pensée et d’action ». Ce soir, ce collectif présente :   « Air au Vent » de Ligia Soares, « The archaic, looking out, the Night Knight » de Vânia Rovisco, et concert de Gui Garrido & Antonio Pedro Lopez, Melhor Amigo 

    20H aux Platanes : soirée des célibataires à l’occasion de la Saint Valentin

    Samedi 15 février

    A 19H30 à Panopée (Festival Artdanthé) : Carte blanche à Demimonde (Portugal)) avec « Mecanica » de Marcia Lança &Joäo Calixto, « Pongo Land » de Nuno Luicas & Hermann Heisig, « la piéce rouge » de Ligia Soares, « « Era Uma Croisa Mesmo Muito Abstracta » d’Andresa Soares  suivi d’un DJ Set

    Dimanche 16 février

     

    A 16H au théâtre (festival artdanthé) : Carte blanche à Demimonde (Portugal) avec « O desejolgnorante » de Marcia Lança & Aniol Busquets

  • VANVES ET L’INSECURITE : « Autorités de la ville, forces de l’ordre et bailleurs du secteur travaillent en commun pour résoudre ces diverses problématiques » selon le Maire de Vanves

    Suite aux événements qui ont marqué Vanves au tout début du week-end dernier, le Blog Vanves Au Quotidien a sollicité le maire de Vanves, pour avoir une réaction et connaitre ce qu’entreprenait la ville en collaboration avec le commissariat pour réagir

     

    « Dans la nuit du vendredi 15 mars au samedi 16 mars 3 voitures et 2 scooters ont été incendiés allée Baudelaire à 3h25 et un véhicule de la Police Nationale a été incendié devant le Commissariat à 5h. Dès que ces faits ont été portés à ma connaissance, je me suis rendu sur place, puis au Commissariat de Vanves pour faire un point sur la situation. J’ai personnellement appelé le Préfet des Hauts-de-Seine afin que des forces de l’ordre supplémentaires soient déployées pendant le week end pour tenter d’appréhender le ou les individus irresponsables à l’origine de ces feux et sécuriser le secteur. Avec mon équipe, nous avons été à l’écoute des habitants du quartier pendant toute la fin de semaine pour les rassurer.

    Depuis le lundi 18 mars, un dispositif spécial a été mis en place avec des agents de la Compagnie de Sécurisation et d’Intervention (CSI) de la police nationale présents les soirs de la semaine à partir de 20h au niveau de l’allée Baudelaire, des rues de l’Avenir et de Chatillon.

    Le Commissariat a également prévu des opérations de sécurisation plusieurs après-midis dans la semaine. La police scientifique et technique analyse tous les éléments en sa possession pour appréhender le ou les auteurs des feux.

    J’ai demandé à mes services d’étudier l’installation d’une caméra de vidéoprotection dans le secteur.

    Ces récents incendies dans le quartier des Hauts-de-Vanves s’ajoutent à des troubles liés à la tranquillité publique (tapage, bruit, rassemblement …). Nous partageons et comprenons parfaitement les légitimes inquiétudes des habitants liés à l’accumulation de ces nuisances.

     Contrairement au ressenti dont vous vous faites l’écho, les autorités de la ville, les forces de l’ordre et les bailleurs du secteur travaillent en commun depuis plusieurs semaines pour résoudre ces diverses problématiques. Néanmoins, vous comprendrez que les résultats de l’action de la police nationale reposant sur l’accumulation de preuves et de la justice ne peuvent pas être instantanés.

    Par ailleurs, il est à souligner que l’on constate une augmentation des faits de délinquance sur le plan national depuis plusieurs mois. Néanmoins, je tiens une nouvelle fois à rappeler que Vanves demeure une ville extrêmement calme et que nous n’avons eu à constater que des dégâts matériels limités et très éloignés des désagréments que peuvent connaitre de nombreuses communes franciliennes en matière de sécurité publique. Cela n’enlève en rien les nuisances et les dommages que créent ces actes de délinquance notoire.

    Les élus de la ville, les bailleurs et les autorités de la police nationale sont entièrement mobilisés pour rétablir la tranquillité dès que ces faits sont malheureusement constatés.

    La police nationale mène son enquête et nous espérons que ses conclusions permettront de mettre un terme aux agissements d’une poignée d’individus tant ceux à l’origine des récents incendies que ceux qui troublent l’ordre par certains tapages et dont la plupart des familles résident sur place.

    Dès que des problèmes de troubles à la tranquillité surviennent à Vanves, nous avons pour habitude en liaison avec la police nationale de réunir les habitants et les bailleurs des immeubles comme ce fut le cas récemment pour les résidants du 20/30 rue de Chatillon mais aussi du 21/29, rue Jean Baptiste POTIN et du 126 avenue Victor Hugo.

    Nous rappelons la nécessité que la population prévienne la police nationale et dépose plainte car ce sont les moyens légaux pour les forces de l’ordre d’intervenir et pour la justice de se mettre en œuvre lorsqu’il s’agit de condamner des individus troublant l’ordre public. Je tiens à rappeler que le maire a des moyens juridiques limités pour la répression qui est d’abord bâti sur l’axiome police justice (sur la base de politiques conduites par l’Etat).

    Pour finir, je tiens à remercier Laurent LACOMERE, Adjoint au Maire chargé de la sécurité pour sa disponibilité dans le cadre du suivi de ces affaires. Mes remerciements s’adressent aussi aux forces de l’ordre, aux services municipaux notamment celui de la prévention et de la sécurité dans le cadre de leur action quotidienne au service de la tranquillité publique »

  • EPISODE NEIGEUX IMPRESSIONNANT A VANVES ET EN ILE DE FRANCE

    « Les chutes de neige pourraient  atteindre 8 cm en fin de journée avec des températures  qui chuteraient à – 5°C sur les coteaux cette nuit. Les prestataires, les équipes communales et communautaires prévus en pareille circonstance  sont entièrement mobilisés. Des renforts supplémentaires ont été ajoutés : véhicule PL avec lame de déneigement plus  5 équipes  de 3 agents avec véhicules  des entreprises prestataires »indiquait hier le Blog du Maire de Vanves sur lequel il publie les alertes de la préfecture et tient au courant les vanvéens des interventions des équipes de l’Interco (GPSO), même si certains se riverains se plaignent toujours d’être oubliés dans leur rue, surtout si ce n’est pas un axe principal.

     

    En tous les cas, ce nouvel épisode neigeux était impressionnant par son intensité hier, et notamment en fin d’après-midi, où la circulation devenait de plus en plus difficile même sur les grands axes de Vanves parce que la neige continuait à tomber. Beaucoup d’usagers des transports revenaient à pied de Corentin Celton  car il n’y avait plus de bus depuis le matin, et certains depuis la Porte de Vanves, puisque la ligne 13 qui arrêtait ses rames  à ce niveau et non à la station Plateau de Vanves-Malakoff.

     

    Le parc F.Pic avait été fermé bien sûr ainsi que la partie pentue de la rue Victor Hugo le long du lycée entre la place du VAL (Marchéral de Lattre de Tassigny) et la place du Général Leclerc qui l’a été dans le courant de l’après midi mardi. La circulation devenait de plus en plus difficile même sur les grands axes de Vanves au cours du début de la soirée parce que la neige continuait à tomber.

     

    Les services de GPSO et de la Maire ont réusssi à éviter la congestion de la commune grâce aux vacances, avec moins de trafic, de déplacements, pas d’écoles ouvertes. « L’inquiétude est de savoir jusqu’où va descendre la température cette nuit. En tous les cas, nos équipes sont sur le pied de guerre,  sur les points centraux » indiquait hier soir Bernard Gauducheau, maire de Vanves. En tous les cas, certains ont dû passer la nuit à Vanves, alors qu’ils habitent la Grande Couronne, comme c’est arrivé un certain 8 Décembre 2010