Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

eté 2017

  • VANVES AU QUOTIDIEN EN VACANCES

    VANVES AU QUOTIDIEN

    PREND SES QUARTIERS D’ETE

    ENTRE LA FETE NATIONALE

    ET L’ANNIVERSAIRE

    DE LA LIBERATION

    ET VOUS DONNE

    RENDEZ-VOUS

    LE 25 AOUT

    POUR LA RENTREE

     

     Bien évidemment si l’actualité le nécessite

    Vanves  au Quotidien s’en fera l’écho

                                                       Bonnes vacances

  • VANVES RENOUE AVEC LE BARBECUE DE LA CONVIVIALITE DURANT L’ETE A SAINT REMY

     « Sous la chaleur écrasante ( ?) que nous apprécions depuis le début de l’été ( ?) il sera très agréable de partager quelques moments d’amitiés autour des barbecues qui seront organisés chaque Mercredi de Juillet et d’Août à partir de 19H30 dans les jardins de Saint Remy » était il écrit sur l’une des invitations lancé dans « Sel et Lumière »  pour ce barbecue de l’été au cours de ses 15 années d’existence. Car cette idée a été lancée en 2002 par le père Pascal Saïté pour les célibataires ou les personnes qui se retrouvaient seules durant cette période estivale. 15 ans aprézs, ils continuent grâce notamment à Nathalie et Pascal Le Gouallec comme ce fut le cas mercredi dernier

    « C’est une opportunité sympathique comme la fête des Voisins. L’idée générale est toujours de permettre à des personnes seules de se retrouver. Et le barbecue est vraiment l’instrument de l’été qui plait à tous. Et la paroisse c’est une vie de famille » expliquait l’un des prêtres de Vanves qui a participé dans le passé à ce rendez-vous convivial. 15 à 20 personnes sont présentes généralement, dans le jardin ou alors dans la salle de l’entresol lorsque le temps est frais et pluvieux, et même très chaud, car l’un des participants se souvient que, lors de la canicule (en 2003), ils s’étaient réfugiés dans l’entresol plus frais  

    La règle du jeu est simple : Un responsable est  chargé d’ouvrir les locaux. Le père curé prête le jardin, le barbecue. Chacun amène quelque chose à manger que les participants partagent  avec tout le monde : une tarte fait maison avec ricota, jambon et estragon,  une pizza, une salade et du taboulé, et d’autres quelques bouteilles de bons vins. Ils commencent généralement par l’apéritif avec quelques biscuits apéritifs, vin doux. Ainsi les présentations se font à ce moment là entre ceux qui ne se connaissent pas, d’autres étant devenus des habitués de ces agapes simples. « A Vanves, comme la paroisse est constituée de 2 églises, ce barbecue permet de nous rencontrer ! » indique un habitué. « Nous nous sommes même retrouvés à 20 et même 40 une fois » ajoute son voisin en se rappelant d’un dîner aux bougies, d’une soirée guitare les années précédentes.

    Mais ce barbecue dans le jardin du presbytère prend des airs  magique  quelquefois : « Il nous fait penser à nos soirées scouts ! ». Curieusement, personne n’a récité le Bénédicité. Il est vrai qu’il y a des cathos et des non cathos, des pratiquants et des non pratiquants. « Mais nous évitons les râleurs, les gémissants, les mauvaises têtes » insiste l’une des participantes. Les conversations se prolongent jusqu’à prés de 22H/22H20, sur de nombreux sujets divers et  variés, les vacances, les chrétiens d’Orient et les méfaits de Daech, la révélation, les lectures de l’été, … mais il faut ranger et faire la vaisselle, et tout le monde s’y met.  Ce barbecue est une traduction d’un fort développement de la convivialité au sein des paroisses vanvéennes qui est l’une de leurs caratéristiques.