Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

clap (comité local des associations patriotiques)

  • FORUM DES ASSOCIATiONS DE VANVES : UN SUPER TRAVAIL DE MEMOIRE DE LA CM2 DE LAURENCE LESCOP A LARMEROUX

    Parmi les curiosités du Forum des Associations, il y avait une exposition très intéressante organisé par le CLAP (Comité Local des Associations Patriotiques) et l’école primaire Larmeroux : Des panneaux présentaient le travail réalisé par les élèves de la CM2 (de l’an dernier) de Laurence Lescop sur la guerre 1914-18. Ils ont réalisé à partir du second trimestre de l’année scolaire 2015/2016 tout un travail de recherche sur la voie sacrée, les sites du village de Fleury, du fort et de l’ossuaire de Douaumont  qu’ils sont allés visiter en Mai dernier. « Ils ont pris conscience que cette période de l’histoire qu’ils étudiaient, était une réalité en se retrouvant sur les lieux même de la bataille Verdun,  l’ossuaire, et le fort les ont impressionné » racontait elle devant ses panneaux (avec MIchel Judde, président du CLAP) qui présentaient le travail des élèves avec des fiches sur le soldat inconnu, le fort de Douaumont, l’Ossuaire… avec des photos et des documents prêtés par les Archives de la ville de Vanves, et notamment sur les frères Chapelle dont une rue proche de leur école porte le nom. Certains d’entre eux ont imaginé les lettres qu’André Chapelle aurait pu écrire lorsqu’il était sur le front à la bataille d’Artois. Un magnifique travail de mémoire qui pourrait être récompensé à la fin de l’année par le monde Combattant.  Peut être que les responsables du CLAP ont pensé à présenter ce travail remarquable à l’hôtel de ville lors des cérémonies du 11 Novembre 2016.

  • A VANVES, CITOYENNETE ET DEVOIR DE MEMOIRE, PREOCCUPATIONS MAJEURES DES ASSOCIATIONS PATRIOTIQUES

    L’un des points de convergence de toutes ces associations patriotiques qui ont tenu leurs assemblées générales ces derniers jours comme la 71éme section de l’UNC Vanves-Malakoff dimanche sous la présidence du maire Bernard Gauducheau et du président Paul Guillaud, est la sensibilisation des jeunes au devoir de mémoire et à la citoyenneté. « Notre action doit se recentrer sur les jeunes » expliquait le vice président Lemaitre de l’UNC92.

    Tout comme Michel Judde président du CLAP (comité Local des Associations Patriotiques) mais surtout des Ex-Invisibles qui réunissent chaque année comme le 15 Janvier dernier 350 jeunes sur le thème de la citoyenneté  et cette fois-ci  le développement durable. Même s’il regrette qu’il n’y ait pas assez de jeunes qui participent aux cérémonies, notamment à Vanves, il est toujours étonné par la ferveur et l’émotion qui étreint ces jeunes lorsqu’il les fait participer au ravivage de la Flamme à l’Arc de Triomphe. « Ils étaient fier de remonter une partie des Champs Elysées pour arriver devant la Flamme sacrée » confiait il dimanche, avec le souvenir de cette jeune  fille, un autre jour qui a ravivé la flamme avec lui, et en avait des larmes d‘émotion. « Avec Marie France Goloubtzoff, maire adjoint, nous avons le projet d’amener une classe de CM sur le champ de bataille de Verdun à l’occasion de son centenaire ». Le voyage serait financé par la fondation André Maginot dans le cadre d’un parrainage qui a déjà permis à des jeunes du lycée Michelet de visiter les plages du débarquement et musée mémorial de Caen. 

    Bernard Gauducheau, tout comme Marie Françoise Goloubtzoff, ont insisté sur « la nécessité de sensibiliser certes les jeunes, mais aussi leurs parents les adultes afin que chacun puisse avoir pleinement en tête ce qu’il peut faire pour la collectivité. Et le devoir de mémoire en est un…Et un jour férié comme le 11 Novembre ou le 8 Mai, c’est fait pour commémorer et pas rester sous sa couette. Pourquoi y allons-nous et pas eux ? » s’est il interrogé en regrettant cette société de l’individualisme. A un moment où le gouvernement réintroduit l’instruction civique, il a rappelé que, depuis 15 ans, il fait visiter la mairie aux classes de la Maternelle au lycée : « Au début, ils y en avaient 15 à 20, maintenant, j’en reçois 50 à 60 par an. On leur fait voir ce qu’est une mairie, visiter le bureau du maire, simuler un mariage »a-t-il raconté. Avec ses rencontres de la Mémoire au collége Saint Exupéry comme c’est le cas cette semaine, Monique Abecassis présidente de la LICRA Vanves poursuit le même objectif.

    Ces actions sont d’autant plus important, « qu’en face, ils  ne baissent pas les bras » comme l’a fait remarquer Michel Judde qui a fait part de son indignation de voir un ex du FN créer un parti politique dont la dénomination est « Les Français Libres » : Or ce sont ceux qui ont répondu à l’appel du général de Gaulle qui ont droit à cette appellation. Je regrette qu’un homme politique soit l’auteur d’une telle forfaiture. ET je regrette que personne ne se soit élevé contre. Les hommes politiques doivent prendre garde, car il y a des gens qui ne laisseront pas faire »