Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

association omnisports stade de vanves

  • RETOUR SUR CET ETE 2016 A VANVES : 2 - L’HOMMAGE A CLERIN DES STADISTES

    L’un des événements de cet été 2016 si particulier, a été la disparition le 17 Juillet,  de Gérard Clérin, l’homme qui a façonné pendant plus de quarante ans le paysage sportif de Vanves à la tête du service des sports. Comme l’avait constaté le blog dans son édition spéciale du 18 Juillet, Vanves était un peu groggy, ce matin là, après l’attentat de Nice et puis cette triste nouvelle du décès d’un jeune retraité encore très sportif. Pour s’en apercevoir, il suffisait d’être présent à l’église Saint Remy,  pleine (à craquer), et au cimetière, ce vendredi 22 Juillet,   pour les obsèques de Gérard Clérin, avec ses témoignages poignants de sa fille et de son fils éperdument admiratif de son père, et de l’hommage si particulier rendu par la section Arts Martiaux à un grand samouraï,  à d’écouter ou  lire sur les réseaux sociaux les témoignages de vanvéens anonymes  à qui, il avait donné le goût de nager dans cette piscine à l’ozone ou fait découvrir les arts martiaux, mais aussi des stadistes de toutes les sections  qui ont  apporté leurs sincères condoléances à Gérard Clarin, à  Emmanuel son fils et à sa famille.

    C’était le plus bel éloge funèbre rendu à ce « grand monsieur », pour beaucoup de stadistes,  ce « grand sportif et ce responsable de premier ordre » ont reconnu beaucoup d’entre eux .  « La France est en deuil, c’est un fait mais faut-il pour cela minimiser la douleur que représente la perte d’un proche ....... Triste dimanche, surtout pour un fils et pour des élèves qui ne pourront s’empêcher pendant longtemps de guetter son arrivée sur le tatami » réagissait Paul président de la section Arts Mariaux en lui souhaitant un « Bon voyage sensei » et un «  merci pour toutes ces années ».  « C’est une grande perte pour la famille du  Stade Vanves » ajoutaient d’autres dirigeants : « Une bien triste nouvelle pour vous et votre famille mais aussi pour tous les membres du Stade de Vanves.Gérard Clérin a accompagné pendant de nombreuses années la section danse dans sa vie de tous les jours, il restera en pensée avec nous » écrivaient Isabelle Yves Jurado. Guy Lherminier (section hand) exprimait son « grand respect pour cet homme au caractère bien trempé et surtout très attachant ».

    L’un des plus beaux témoignages a été exprimé par François Praud, ancien président du stade de Vanves : « Je suis bouleversé par cette terrible nouvelle, et j'ai du mal à la croire. Je comprends votre très grande peine, et la partage. Comme vous je suis profondément triste.Emmanuel : j'avais un profond respect pour ton Papa,  qu'à juste titre, tu vénérais tant, et que tu vénéreras encore et toujours » écrivait il à Emmanuel Clérin et à sa famille. « C'était LE personnage incontournable du Stade de Vanves, droit, franc, direct, toujours disponible pour les bonnes causes du Stade. Très professionnel, il savait diriger son équipe et quand il avait dit " OK, on fait" on était sûr du résultat. C'était fait et bien fait. Et on en a fait des matches, des galas, des meetings... etc ! J'avais une grande confiance en lui, et je savais que je pouvais compter sur Monsieur CLERIN, parce que c'était un Monsieur. Et puis, face cachée, il était drôle et aimait la fête » témoignait il. « Je l'avais rencontré en ce début d'année rue Jean Baptiste Potin. Il revenait de je ne sais où, loin là-bas aux antipodes, et repartait au Japon ou en Nouvelle-Calédonie. Infatigable  Toujours prêt à professer son Art, ou à encadrer un stage de ski ou d'escalade.  Il m'était apparu en pleine forme. Retraités du Stade,  tous les deux, nous nous étions échangés nos portables pour se faire un restaurant, un de ces quatre. La maladie ne nous en n'aura pas laissé le temps. Il est parti beaucoup trop tôt. J'ai perdu un Ami. Là haut, si cela existe, il doit être fier de son fils, qui a pris le relais » concluait F.Praud.

  • PENDANT LES ELECTIONS, LA VIE CONTINUE A VANVES : REVOLUTION INTERNE AU STADE VANVES

    La vie continue heureusement à Vanves malgré ou pendant les cantonales qui se termineront Dimanche. Est-ce que les candidats vanvéens feront preuve de courtoisie aujourd’hui, après les propos tenus hier soir dans leur réunion respective. Parce que c’est la journée nationale de la courtoisie…mais seulement au volant. Pour sa 12ème édition, aujourd’hui entre15h et 16h30. La Police municipale effectuera des contrôles routiers préventifs et distribuera la « Charte de la bonne conduite » avecdes portes-clés,  dans la rue Antoine Fratacci. « Cette action a pour objectif de sensibiliser les automobilistes, motards, cycliste et piéton à un meilleur partage de l'espace public, en adoptant une conduite citoyenne et responsable ». L’événement de la semaine n’en reste pas moins le premier véritable Comité directeur du Stade de Vanves du nouveau président Bruno Chauvet qui commence à imprimer de sa marque à cette association omnisports qui rassemble 4000 licenciés dans 15 sections

     

    LE PRESIDENT CHAUVET IMPRIME SA MARQUE AU STADE

     

    Le style a carrément changé au Stade de Vanves comme le constate jour après jour les dirigeants bénévoles des 15 sections depuis 2 mois et demi. Bruno Chauvet est train d’imprimer sa marque d’autant plus qu’il a trouvé un successeur pour présider aux destinées de la section Basket. Il a commencé à établir un état des lieux en rencontrant actuellement chaque section où il a senti « chez tous la volonté de rester un club omnisports ». Il a visité toutes les installations. Il a rencontré le maire et son adjoint chargé des Sports avec le directeur général des Services de la Mairie. Ils lui ont dit que « la ville de Vanves attend beaucoup du Stade de Vanves ! » - « Nous aussi » leur a-t-il répondu. « Ils ont entendu notre message lors de la réunion en Octobre dernier avec l’ensemble des présidents de sections qui expliquaient faire trop d’administratifs et pas assez de sports ! ». Il a lancé l’annonce systématique des résultats sportifs des sections et bien sûr de chaque manifestation par Email, Internet devenant l’outil principal de communication entre les sections pour des convocations aux réunions, des messages comme ce fut le cas hier avec celui du ministre des Sports CHantal Jouanno qui « invite les participants et les spectateurs des rencontres sportives de ce week-end à respecter une minute de silence en hommage aux victimes du séisme et du tsunami au Japon ».

    Il a consulté toutes les sections sur leurs projets, leurs objectifs et leur désiderata : Une salle de musculation demandée par au moins 3 sections, un boulodrome (Boules Lyonnaises), une salle de réunion à la piscine (Natation), un renforcement de l’encadrement (Football), monter au niveau national (Boules Lyonnaises et Pétanque)….

    Les membres du Comité Directeur qui se sont réunis mardi soir, ont aussi le changement de style de la réunion qui est devenu moins ronronnante, avec ordre du jour affiché et développé sur un « paper Board » avec liste des actions à mener où les sections sont invités à s’impliquer. Bruno Chauvet a cerné une dizaine de chantiers très variés : Organiser une journée Porte Ouverte dans les équipements sportifs, célébrer les 70 ans du Stade de Vanves et les 50 ans de la section Arts Martiaux, moderniser l’organisation et la communication du Stade de Vanves, réviser ses statuts, convention Ville-Stade de Vanves, planning des occupations des équipements sportifs, implication plus importante du Stade de Vanves dans l’organisation de la « Vanvéenne », subventions avec le FNDS etc…

  • BRUNO CHAUVET, ELU PRESIDENT DU STADE DE VANVES

    Bruno Chauvet, président de la section Basket a été élu hier soir président du Stade de Vanves par le Comité Directeur de cette association omnisports.

     

    Le Comité Directeur était presqu’au complet, ce qui est rare, soit prés de 40 membres sauf trois, dont François Praud qui est venu ouvrir ce « Comité Directeur un peu particulier », pour dire quelques mots d’introduction, et laisser se dérouler l’élection de son successeur sans sa présence « Vous savez tous que j’ai eu ce moment de faiblesse. Nous avions rendez-vous le 16 Décembre 2010. Et j’étais à Marie Lannelongue en mauvaise posture. Un grand moment de frayeur et d’angoisse. J’avais dit voilà deux ans que j’étais arrivé à l’assinthope » a-t-il déclaré en rappelant qu’il avait succédé à Maurice Magne un certain 15 Janvier 1994, et en notant que cette fois-ci, il y a plusieurs candidats. « C’est vous qui déciderez du bon choix pour le Stade de Vanves. C’est  une association en parfait fonctiionnement. Il n’y a jamais eu de clash, ni d’embrouilles avec les dirigeants » a-t-il continué en insistant sur le fait que « c’est une belle association Il suffit de regarder à l’extérieur. Et elle a des résultats sportifs. Soyez fier du Stade et continuez à le porter haut et fort » a-t-il conclu sous les applaudissements.

     

    Après s’être retiré, Bruno Chauvet et Anne Marie Nedeau, vices Présidents ont fait procéder à l’élection de son successeur par le plus jeune membre du Comité Directeur, Jérôme Tournier, ex-président des Ats Martiaux. Pour la première fois de son histoire, il y avait deux candidats à la succession : Bruno Chauvet, président de la section Basjket et Yves Jurado président de la section Danse. Ils se sont chacun présentés en ayant fait pratiquement le même constat comme l’expliquait Yves Jurado : « Le Stade de Vanves est une association qui tourne, qui a toujours éqyuilibré son budget, avec plusieurs équipes évoluant en  national ». Mais « on a des statuts vieillots, un Comité Directeur qui doit être une instance dirigeante, et il va falloir répondre aux besoins des sections grâce une meilleure organisation centrale afin qu’elles se concentretent sur leurs activités sportives. Comme nous avons un budget limité, il faudra trouver des ressources et préparer un plan bien structuré afin de demander leur soutien aux élus de Vanves pour développer le Stade de Vanves »

     

    Bruno Chauvet a appelé qu’il est au Stade de Vanves depuis 30 ans, 10 ans en que joueur de basket  en Nat.4 et 20 comme président de la sedction Basket à la suite de Paul Vittori. Il n’a pas caché que « si nous ne faisons pas quelque chose, le Stade de Vanves est mort ! Je me donne 2 à 3 ans pour le remonter  avec une équipe solide comme je l’ai fait avec la section Basket  Pour essayer que le Stade de Vanves perdure. Et surtout éviter dese retrouver dans la situation des associations sportives des villes voisines. Les grands axes ont été donnés par Yves Jurado. Il faudra que chacun y mette du sien » a-t-il déclaré en précisant bien sûr qu’il sera remplacé à la tête de la section Basket.

     

    Le Comité Directeur a choisi d’élire Bruno Chauvet avec un score très serré. « L’important est que l’on  parle le même langage » a déclaré Jérôme Tournier en laissant à Bruno Chauvet : « Cela veut dire que vous portez autant d’importance à l’un  et à l’autre » a constaté le nouveau président du Stade de Vanves. Il a procédé à l’élection du bureau du Stade qui est ainsi composé : Yves Jurado a été élu Vice Président avec Anne Marie Nedeau,  Guy Lherminier Trésorier avec Guy Marze et Marie Claude Philippe comme adjoint, Laurence Toison et Ghislaine Guilbert Secrétaire