Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

archipel des créateurs

  • LE VILLAGE DES TERROIS A VANVES : UNE DIXIEME EDITION BRUMEUSE ET TRES ARROSEE

    « Le Village des terroirs est l’une des plus belles manifestations de Vanves » constatait Bernard Gauducheau maire de Vanves à l’occasion de l’inauguration de sa 10éme édition, vendredi soir, place de la République, entouré de nombreux élus et personnalités. « C’est un village authentique, avec des produits bien français, artisanaux » a-t-il même rajouté en faisant référence à Anne Hidalgo, la maire de Paris, socialiste, qui regrettait, parait il que ce ne soit pas le cas pour le village de Noël sur les Champs Elysées. Du coup Valéry Mathey, conseillère municipal (PS) qui dégustait d’excellentes frites artisanales constatait « qu’il ne peut pas s’empêcher de s’en prendre aux socialistes, même dans cette atmosphére conviviale ». Il est vrai, et cela a été dit depuis longtemps, que les organisateurs, ville de Vanves, avec le PHARE,  Pari fermier, Archipel des créateurs veillent au grain, sous la pression de ceux qui souhaiteraient participer à ce village mais ne respectent pas ce « made in France » et surtout artisanal. Occasion, durant cette inauguration,  d’apprendre de la part d’Antoinette Girondo et Danièle Wantiez co-responsable pour l’AFM (Association Française des myopathes) que le téléthon a permis de récolter 130 000 € de dons, alors que d’autres manifestations prévus ces prochaines semaines, devraient gonfler ce chiffre.

    Mais pour ce vendredi, le village des Terroirs, avec ses 84 exposants,  n’était pas le seul endroit où il fallait être et paraître. Il y avait bien sûr la réunion-compte rendu de mandat de Guy Janvier, Conseiller Général de Vanves (sur laquelle le blog reviendra) à l’école Max Fourestier qui a été l’occasion de parler aussi de la Métropole du Grand paris grâce à Anne Laure Mondon.  Mais surtout la soirée au salon Nautique sur le stand de la start up « Linky Tag » qui présentait  le premier capteur GPS destiné à la plaisance connecté. Une société créée par Pascal Vertanessian maire adjoint, passionné de yachting qui sablait le champagne au cours de cette soirée où se sont pressés quelques élus vanvéens. 

     Le lendemain samedi, une partie des élus vanvéens, dont Isabelle Debré (UMP) vice  présidente du Sénat, Guy Janvier (PS)  conseiller général, Jean Cyril Le Goff (PS) conseiller municipal, était au terminus de la ligne 13 à Châtilon/Montrouge pour l’inauguration du tramway T6 qui relie le centre commercial de Velizy Villacoublay en moins de 40 mn. Une autre très infime puisqu’il était deux (Maxime Gagliardi et Philipper Thieffine), encourageait les 250 enfants réunis par la section athlétisme pour la Course de Noël du Stade de Vanves, avec les parents, malgré la pluie, ce qui faisait plus de 400 personnes sur la piste d’athlétisme et dans le gymnase A.Roche pour les récompenses et le chocolat chaud. La pluie a quelque peu perturbée cette manifestation et les journées d’Amitié de la paroisse Saint Remy, où était vendu le « miel du curé », produit vedette de cette manifestation. Il parait que les deux rûches installées dans le jardin de la maison paroissiale, ont produit 140 kg de miel en 2014.

    Ainsi pour ce week-end  terroirs, c’était « pluie et brouillard », avec un samedi grisâtre idéal pour « marmotter », et un dimanche brumeux célébré par le photographe Thomas Campion, sur son blog,  avec une  photo du parc F.Pic dans le brouillard avec ce commentaire : « On nous a volé notre parc Pic ». Des personnes déguisées en pére noël traversaient la place de la République en ce début de matinée dominicale, pour se rendre à la Corrida d’Issy les Moulineaux où de nombreux vanvéens y ont participé pendant qu’une messe dominicale était célébré à Saint Remy en mémoire du pére Thirion, le père de Vanves, décédé voilà un an. Le village des terroirs était alors très fréquenté tout comme les Journées d’Amitiés de Remy à la sortie de la messe pour l’apéritif-dégustation d’huîtres. Un regret pour le village des terroirs : l’absence du volailler qui permettait à beaucoup de commander leur dinde de Noël.

  • 10éme VILLAGE DES TERROIRS DE VANVES : UNE HISTOIRE DE CLIMAT

    Le 10éme village des terroirs a été inauguré hier soir à 18H30 place de la République sous un temps doux et humide car le climat dans lequel se déroule cette manifestation est très important. Plein de signes avant-coureur démontrent que ce sera, une nouvelle fois, une fête conviviale où les vanvéens auront plaisir à se retrouver autour de leur clocher. Occasion de rappeler ses dix années passées où tout a été question de climat, à cause de certaines intempéries, et surtout grâce à la convivialité ambiante qui rendent cette manifestation atypique par rapport à tous les villages (de Noël) qui ont éclos à cette époque, ces dernières années. "C'est un village authentique, avec des produits "made in france". Pas comme le village de Noël sur des Champs Elysées, dont se plaint la maire de Paris" à entendre le maire de Vanves

    Sa première édition (16-18 Décembre 2005)  avait reçu de nombreux visiteurs malgré un temps très froid, alors que personne ne croyait à son succès, sauf le maire, Bernard Gauducheau, Nabiha Attia, conseillère municipale (décédée en 2013)qui était était chargée du commerce et de l’artisanat, et le GEV (Groupement Economique de Vanves) qui existait alors. La seconde (15-17/12/06) s’était déroulée sur une toute nouvelle place de la République, dont le réaménagement actuel venait à peine de se terminer. Les Maires adjoints Laubier et Roche étaient encore sur le chantier les jours précédents pour régler les derniers détails techniques. Il rassemblait alors un éventail encore plus varié et original de produits gastronomiques 100% fermiers, ainsi qu'un vaste choix d'œuvres d'art et d'objets artisanaux, malgré un temps très pluvieux. En 2007 (14-16/12/07), le temps était sibérien , avec  un froid glacial alors que le temps était plus clément pour sa 4éme édition (19-21/12/08) avec une plus grande fréquentation  pour découvrir, et même déguster rôti de canard et Gigolette, escargot du Jura en coquille, beurre ail et persil, foie gras poêlé, foie gras au sel,  galantine de porcelet, dindon-chapon et pintadon, parmentier de canard et duo de canard au miel, des assortiments de gâteaux secs et chocolat aux amandes, pruneaux au chocolat noir ou enrobés de chocolat,  vins du Haut-Poitou avec les Perles de Villemont,  Gaillac avec le Gaillac raison de Mauzac doux, Muscat de Noël, Monbazillac, vinaigre au miel.

    Une invitation au péché de la gastronomie au pied d’une église Saint Remy qui commençait à entr’ouvrir ses portes pour accompagner cette fête. Yves Morel, alors curé de Vanves avait eu la bonne idée de laisser ouverte l’église Saint Remy afin que les visiteurs puissent découvrir les résultats des travaux de rénovation intérieure qui se terminaient à quelques semaines d’une inauguration en fanfare à la mi-Janvier 2009.  Par contre il s’était plaint, gentiment,  que le Maire joue les Peppone pendant la grande messe de Dimanche avec sa fanfare très bruyante qui l’avait quelque peu perturbée, dans son sermon et sa messe. Mais Yves Morel n’avait pas joué les Don Camillo, bien content de cette animation autour de son église durant toute la journée.

    En 2009 (18-20 Décembre) la neige faisait son apparition pour la première fois durant ce village des terroirs, marqué par le banc d’huitres du Bistroquet qui avait fait des affaires,  et une inauguration (déjà) avec Frédéric Lefebvre qui n’était pas encore  ministre, mais député. Elle était tombée (la neige) lors de  la grande messe dominical célébrée par le (regretté)  pére Thirion dans l’église Saint Remy où était organisée une visite commentée l’après midi, après l’incendie de la crèche durant la semaine précédente. Le dernier conseil municipal qui l’avait précédé avait donné lieu à un débat sur les tarifs pratiqués et différenciés entre producteurs culinaires,  artisans d’art vanvéens et  non vanvéens, commerçants sédentaires des alentours du site.   

    En 2010 (17-18-19 Décembre), le déroulement du 6éme village des Terroirs avait été perturbé par la neige qui était tombé les jours précédents, jusqu ‘à 10 à 15 cm de neige par endroit, malgré un petit redoux, lui donnant vraiment  un  air de village de Noël, ce côté magique des flocons qui blanchit nos rues, avec cette atmosphére ouattée qui s’installait. Il fallait ajouter  la créche, vivante de surcroît, avec un beau spectacle offert par les jeunes des paroisses de Vanves à Saint Remy, et ses chants de Noël… pour être déjà dans l’atmosphère. Il neigait même pour l’inauguration le vendredi soir par le ministre (de l’artisanat notamment) Frédéric Lefebvre (encore). Les paroisses de Vanves étaient de la fête, car elles avaient décidée d’accompagner cet événement en organisant leurs journées d’amitiés d’Hiver à St Remy durant ce week-end qui précède Noël. En 2011, le village des terroirs avait ouvert avec 24H de retard, à cause d’une tempête (avec des vents à 80 km/h),   sous un soleil et un temps doux, pour la première fois, avec beaucoup de monde. « Les organisateurs qui étaient en lien quasi directe avec tous les exposants notamment, ont pu retarder son installation et son ouverture, plutôt que prendre la décision de l’annuler comme dans d’autres communes » confiait le maire Bernard Gauducheau

    L’édition 2011 du village des terroirs l’avait échappée belle. « Tous les exposants ont été étonnés par l’organisation, d’autant plus qu’ils avaient des commandes de clients venant de loin, fidèles venant jusqu’ici de très loin » constatait Françoise Saimpert, maire adjoint. La Paroisse Saint Remy qui organisait ses journées de l’amitié en même temps avait fait aussi « terroirs » avec ce « Miel du Curé »  provenant d’une ruche installé le 20 Mai 2011  dans le jardin de la maison paroissiale et   qui avait donné 20 kg de miel réparti dans des pots de 250 gr vendu 5 € pendant ce wek-end….Un an plus tard, tous les pots de miel avaient été vendus en une journée pour la 8éme édition du village des terroirs (14-15-16 Décembre 2012) qui comportait quelques nouveaux comme ce stand de pommes de terres de toutes sortes, ou des incontournables notamment avec chez un charcutier, cette dinde de prés de 20 kg.

    Enfin en 2011, la 9éme édition était inaugurée sous la pluie, marquée par la disparition toute récente du pére Thirion, et avait attiré toujours autant de monde : « c’est le seul où nous sommes accueilli par les organisateurs, où ils nous donnent un coup de main pour décharger le Vendredi » confiait un artisan en parlant d’un « village des terroirs atypique ». Et les participants s’en étaient vraiment aperçus lors de la tempête de 2011 qui avait retardé de 24H son ouverture. «  Au fil du temps, cet évènement devenu en effet incontournable, est l'un des évènements majeurs de notre ville et sans doute l'un des préférés des Vanvéens. Sa spécificité, liée à notre contrat avec Pari Fermier et l'Archipel des Créateurs, est de proposer des produits  authentiques de qualité, uniquement issus de producteurs français et d'artisans d'art majoritairement vanvéens » indiquait Françoise Saimpert sur le site Internet de la ville ces derniers jours.

  • UN WEEK-END DE TERROIRS ET D’AMITIES A VANVES

     

    Le village des terroirs en est à sa 9éme édition en 2013, sans épée de damoclés au niveau des intempéries puisqu’il ouvrira au lendemain d’une pollution de l’air que le vent, la pluie et une plus grande douceur des températures devraient chasser. Rappelez-vous la 7éme édition (2012) où la mairie avait dûe retarder de 24H son installation à cause de la tempête, et son inauguration avait eu lieu le samedi à 12H au lieu du début de soirée (18H30) comme ce fut le cas hier soir, sous une petite pluie. Pour sa 9ème édition, le Village des Terroirs  soutenu par le « Pari fermier » et « l’Archipel des créateurs » s'habille de saveurs et de couleurs en proposant de nombreuses animations : Aujourd’hui, Ateliers créatifs (cartonnage, guirlandes, boîtes cadeaux...) encadrés par des artistes professionnels de l'Archipel des Créateurs, stand maquillage avec spectacle de rue par la fanfare tout terrain « Les Grooms » avec un apéritif offert par le SIAVV à 12H, et la remise des prix des concours de la Lettre au Père Noël et des Balcons illuminés avec un goûter offert par le SIAVV à 16H. Demain : spectacle de rue du Krazy Hot Fissure Band, de« Femmes En Voyages » de la Compagnie Couronne… avec une fête de clôture à 17H. La paroisse Saint Remy organise ses journées d'amitiés quelque peu ternies par l'annonce de la disparition du pére Thirion. Les vanvéens pourront découvrir, comme l'a fait Bernard Gauducheau, hier en fin d'aprés Midi, avec Vincent Hauttecoeur, curé de Vanves, le nouvel orgue de l'église Saint Remy qui a été installé cette semaine sur la tribune

    Sa première édition (16-18 Décembre 2005)  avait reçu de nombreux visiteurs malgré un temps très froid, alors que personne ne croyait à son succés, sauf le maire, Bernard Gauducheau, et le GEV. La seconde (15-17/12/06) s’était déroulée sur une toute nouvelle place de la République, à peine terminée. En 2007 (14-16/12/07), le temps était sibérien, avec  un froid glacial alors que le temps était plus clément pour sa 4éme édition (19-21/12/08) avec une plus grande fréquentation. Yves Morel, alors curé de Vanves avait eu la bonne idée de laisser ouverte l’église Saint Remy afin que les visiteurs puissent découvrir les résultats des travaux de rénovation intérieure qui se terminaient à quelques semaines d’une inauguration en fanfare à la mi-Janvier 2009.  En 2009 (18-20 Décembre) la neige faisait son apparition pour la première fois durant ce village des terroirs, inauguré par  Frédéric Lefevre qui n’était pas encore  ministre, mais député de notre circonscription. En 2010 (17-19 Décembre), le déroulement du 6éme village des Terroirs avait été perturbé par la neige qui était tombé les jours précédents, jusqu ‘à 10 à 15 cm de neige par endroit, malgré un petit redoux, lui donnant un  air vraiment de village de Noël, avec ce côté magique des flocons qui blanchit nos rues, avec cette atmosphère ouatée qui s’installe. Les paroisses de Vanves étaient pour la première fois, de la fête, car elles avaient décidé d’accompagner cet événement en organisant leurs journées d’amitiés d’Hiver à St Remy.

    En  2011, le village des terroirs avait ouvert avec 24H de retard, à cause d’une tempête (avec des vents à 80 km/h),   sous un soleil et un temps doux, pour la première fois, avec beaucoup de monde. La Paroisse Saint Remy qui organisait ses journées de l’Amitié en même temps avait fait aussi « terroir » avec ce « Miel du Curé »  provenant d’une ruche installé le 20 Mai 2011  dans le jardin de la maison paroissiale. En 2012, rien de particulier si ce n’est que plusieurs visiteurs ont crû qu’il y avait plus d’exposants alors que leur nombre n’a pas bougé, avec quelques nouveaux, comme ce stand de pommes de terres de toutes sortes, ou des incontournables notamment avec chez un charcutier, cette dinde de prés de 20 kg. Car l’objectif de ce village des terroirs est de découvrir, d’acheter et même déguster rôti de canard et Gigolette, escargot du Jura en coquille, beurre ail et persil, foie gras poêlé, foie gras au sel,  galantine de porcelet, dindon-chapon et pintadon, parmentier de canard et duo de canard au miel, des assortissements de gâteaux secs et chocolat aux amandes, pruneaux au chocolat noir ou enrobés de chocolat,  vins du Haut-Poitou avec les Perles de Villemont,  Gaillac avec le Gaillac raison de Mauzac doux, Muscat de Noël, Monbazillac, vinaigre au miel….