Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10e circonscription des hauts de seine (vanves-issy)

  • VANVES ET LES ELECTIONS LEGISLATIVES : FLORENCE PROVENDIER NE SE REPRESENTE PAS

    Si Gabriel Attal, actuel porte-parole du gouvernement a été investi par la République en marche, devenue Renaissance pour représenter le parti présidentiel dans la dixième circonscription (Vanves/Issy), où il avait fait 60,94 % des voix, il ne repartira pas avec Florence Provendier, alors sa suppléante. Elle lui avait succédé lorsqu’il avait été nommé secrétaire d’État auprès du ministre de l’Éducation nationale et de la Jeunesse le 17 Novembre 2018, puis porte parole du gouvernement en Juillet 2020. Elle a fait le choix de ne pas se représenter. Une décision qu’elle a prise « après mûre réflexion, avec la volonté de poursuivre son engagement pour les objectifs  de développement durable et les droits de l’enfant, mais sous une autre forme» explique-t-elle dans un courrier daté du 9 Mai   

    Occasion de dresser un bilan de ces cinq ans où elle a eu à cœur « de s’investir sans compter au service des altoséquanais, d’être un relais pour créer du lien et trouver des solutions aux problématiques du quotidien. Les nombreux échanges que j’ai pu avoir et les particularités de notre territoire, ont toujours nourri mon travail et mes combats au Palais Bourbon. C’est du concret, et cela a donné beaucoup de sens à mes actions » explique-t-elle en rappelant qu’elle a fait adopter une Résolution pour que les Droits de l’enfant soient pris en compte dans les travaux de l’Assemblée Nationale et en déposant une loi transpartisane visant à la création de délégations parlementaires aux Droits de l’Enfant pour consacrer leur place dans la fabrique de la loi. Commissaire aux affaires étrangères et à l’éducation, elle s’est pleinement impliquée pour la défense d’une information juste et indépendante, ainsi que pour un accès à la culture à travers la promotion d’un audiovisuel public fort. Elle a été rapporteur de la proposition de loi relative aux bibliothéques et au développement de la lecture publique.

    Enfin, elle a été missionnée sur les objectifs de développement durable (ODD)  par le premier Ministre Jean Castex auprés de la ministre de la transition écologique, qui a profondément marqué la fin de son mandat, décidé à continuer à travailler pour un monde plus juste et plus durable, avec l’ensemble de ses acteurs.  «Je suis convaincue que les ODD sont la clé pour répondre aux défis environnementaux, technologiques, démocratiques, économiques et sociaux auxquels nous sommes confrontés. La multiplication des crises comme la guerre en Ukraine montre à quel point la transition écologique ne peut se concevoir sans transition économique et sociale et combien il peut être difficile de concilier des objectifs tout aussi prioritaires que contradictoires. Comme vous le savez, l'Agenda 2030 intègre cette complexité, grâce à une approche systémique du développement durable pour un monde plus juste, qui ne laisse personne de côté» écrivait elle dans sa dernière lettre aux électeurs de la 10e circonscription

    Florence Provendier a vécu deux événements marquants tout au long de ces cinq ans : ce voyage en Arménie au moment de la guerre du Haut Karabah qui l’a menée à agir au niveau de l’aide humanitaire et en faveur d’une coopération renforcée avec les eux pays, et la crise sanitaire