Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

groupe scolaire du parc - Page 2

  • RETOUR SUR LE CONSEIL MUNICIPAL DE VANVES EN BREF

    OPERATION TIROIR POUR L’ECOLE DU PARC

    La ville de Vanves a confié le soin à Seine Ouest Aménagement d’être le maître d’ouvrage des travaux d’extension de l’école du Parc dont le coût, selon les dernières estimations, devraient se monter à 21,5 M€ ( ?). Une véritable opération à tiroir se prépare pour ses travaux d’extensions. Tout d’abord, l’immense vide sanitaire sous la piscine municipale devrait êtte réaménagé pour accueillir une plateforme technique mutualisé regroupant les services du garage, des bâtiments, de la logistique et des sports la ville. Car les ateliers municipaux rue de l’avenir qui les accueillent, doivent être détruit pour laisser place à une opération immobilière conséquente de 7700 m2 de logements environ. Ensuite, une école provisoire sera construit sur ce terrain ainsi libéré comme ce fut le cas pour l’opération de l’îlot Cabourg avec son groupe scolaire, pour accueilir des classes du groupe scolaire du Parc, le temps des travaux d’extension.  

    MEDIATHEQUE : Le Conseil Municipal a attribué le marché pour l’aménagement d’une médiathéque de 570 m2 au rez-de-chaussée de l’immeuble d’habitation du promoteur Legendre Immobilier (photo du projet) face à l’hôtel de ville au groupement constitué de l’agence Gauthier/Conquet architectes et paysagistes.. La ville avait reçu 41 candidatures avant d’en pré-sélectionnés 4. Basée à Lyon et à Paris, cette agence qui compte aujourd'hui 35 salariés, a réalisée de grands équipements publics, comme les Archivesdépartementales du Rhône, la Médiathéque de Besançon, des opérations de logements, des  projets urbains et de mobilité d'envergure comme le tramway de l'agglomération mulhousienne, lauréat du Trophée de l'aménagement urbain du Moniteur en 2007. L'agence a développé un savoir faire pluriel autour d'échelles de réflexions complémentaires, celle des bâtiments et celle des espaces publics .

    BRADERIE DE LIVRES :  Une braderie de livres sortis des collections de la bibliothéque municipale qui devraient évoluer ses prochaines années, sera organisé les 1er et 2 Décembre à La Palestre : 5402 documents et livres sur les 48177 existants devraient être venau profit d’ue association Lire et Faire Lire 92 qui fera appel à la RecyLivre pour les invendus  

    SOUVENIR FRANÇAIS : La ville de Vanves versera une subvention de 600 € à l’association du Souvenir Français qui entretient, rénove et fleurir plus de 130 000 tombes, et restaure plus de 200 Monuments aux morts français et stéles par an. A l’occasion du cententnaire de la guerre 1914-1918, son comité d’Issy/Vanves avait proposé de prendre en charge 5 monuments très dégradés au cimreière de Vanves sur les 45 tombes répertoriés en dehors du carré militaire, pour un côut de 2400 €

  • LA RENTREE SCOLAIRE 2018 A VANVES : RETOUR A LA SEMAINE DES 4 JOURS

    C’est la rentrée scolaire pour plus de 4650 jeunes de 3 à 20 ans dans les établissements scolaires à Vanves : Plus de 2000 enfants dans les 6 écoles maternelle ( 786 élèves pour 29 Classes, soit une moyenne de 27,1 par classe) et 6 écoles élémentaires  (1322 élèves pour 53 classes soit une moyenne de 24,9 Par classe) de Vanves, prés de 2500 élèves à Michelet dont 650 collégiens, 1300 lycéens,  500 étudiants de classes préparatoires, prés de 500 collégiens au collège Saint Exupery, plus de 350 élèves au LEP Dardenne….   

    L’événement de la Rentrée, est le retour à la semaine de 4 jours, avec un véritable mercredi de congé durant lequel tous les accueils de loisirs seront ouverts toute la journée pour des activités pédagogiques, artistiques, culturelles et sportives. Il avait été voté par le Conseil Municipal fin 2017, après une consultation des parents   et animateurs qui s’étaient prononcés respectivement à 58,8% et à 73,9% pour un retour aux 4 jours. Elle avait été mise en place lors de la Rentrée 2014, après là aussi, une consultation de la communauté scolaire.  A l’école maternelle Max Fourestier, pour cette Rentrée, il était prévue  la fermeture d’une classe en maternelle, malgré une forte mobilisation des enseignants, parents d’élèves, et de la Municipalité, ce qui devrait  entraîner le passage de 23,8 à 27 élèves par classe. « Les enfants en situation de handicap risquent également de ne plus pouvoir y être accueillis comme ils le devraient en raison de la suppression de 2,5 temps plein de personnel enseignant et auxiliaire » notait alors les associations de parents d’élèves. Il était prévu aussi, la fermeture d’une classe également  à l’école élémentaire du Parc et une autre à l’école maternelle du Parc.

    La municipalité avait alors attirer l’attention des autorités académiques sur les conséquences que provoqueraient ses différentes fermetures de classe (moyenne par classe plus importante, décharge uniquement à 50% du directeur..) dû surtout à la baisse des naissances en 2015 (292 naissances en 2015 et 323 naissances en 2014), comparées à une relative stabilité entre 2010 et 2015. Mais la DASEN laissait alors entendre qu’elle pourrait revoir sa position en Septembre si les chiffres des inscriptions montraient des effectifs plus importants que prévus. Ainsi, les effectifs de l’école Cabourg (impactée par la livraison du programme NIWA prévue au 3e trimestre 2018) devraient être comptés le jour de la rentrée et provoquer,  en cas de besoin,  une ouverture de classe supplémentaire.