Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

prieuré sainte bathilde - Page 3

  • AU FIL DE L’ACTUALITE DES DERNIERS JOURS A VANVES

    BENOIT XVI : ACTIONS DE GRACE

     

    Messe et veillée d’actions de grâce ont marqué la soirée de Jeudi soir. A l’occasion des vêpres suivi de l’eucharistie qui se déroulent tous les jours de la semaine chez les sœurs bénédictines, une messe d’action de grâce a été célébrée « pour le pape Benoit XVI et son successeur », une heure et demie avant la fin de ses fonctions. Son nom a été cité pour la dernière fois dans la prière eucharistique. A l’entrée de la chapelle du Prieuré Sainte Bathilde, les sœurs avaient installées une table avec une photo de Benoit XVI prise à Lourdes et un livre d’or sur lequel avait été écrit, notamment : « Merci pour avoir mené la barques de Saint Pierre par tous vents ». 2H après, le pére curé Vincent Hauttecoeur, animait une veillée d’actions de grâce à l’église Saint Remy, alors que les fonctions de Benoit XVI avait pris fin depuis une demi-heure. « Il nous a invité à être dans la joie parce qu’elle nous ouvre la porte au Christ a-t-il twité dans son hélicoptère qui l’emmenait à Castel Gandolfo » a-t-il déclaré d’emblée avant d’entamer chants, prières, méditations sur un texte lu par Benoit XVI à Lourdes, « pour rendre grâce aux huit années de Benoit XVI qui a renoncé avec courage à son ministére ». Au fil de la soirée pendant laquelle, les vanvéens présents ont prié pour Benoit XVI, l’église, les cardinaux, le futur pape,  il ajoutait : « Tout au long de son ministère, il a su mettre le Christ au cœur de sa vie…Il a cherché l’unité de l’église autour de lui. Laisse nous prendre conscience de ce qu’il a semé, cueillir les fruits de l’un de ces successeurs. Dire merci à tout ce qu’il a aporté à l’église ». Enfin, ce week-end, dans Sel et Lumière, lien des communautés catholiques de Vanves, les fidéles trouvait la dernière allocution de Benoit XVI place Saint Pierre, ansi qu’une petite résumant son pontificat  

     

    SALON DE L’AGRICULTURE : DES AVP BIEN ABSENTS !

    Vanves pourra être fier d’avoir accueilli sur une partie de son territoire, le 50éme salon de l’Agriculture, puisque le Palais Sud (Hall 7) a hébergé une partie des animaux de la plus grande ferme de France à cause de la fermeture du hall 1, et bien sûr les Régions avec le stand de la Région Ile de France qui vantait les mérites des produits du terroir francilien dont certains ont d’ailleurs été distingué par le concours agricole : Ses bières blanche,  blonde, ambrée  son Brie, son jus de pomme, son safran du Gâtinais français,  son fromage de Chévre à pâte molle et à croûte fleurie, son brie AOP, ses yaourts aromatisé et aux fruits. C’est d’ailleurs dans le Hall 7 que François Hollande a prononcé son discours inaugural et passé une bonne partie de ses 10H de sa visite au salon le premier jour d’ouverture, le 23 Février dernier. Les derniers jours de ce salon ont connu une affluence record  (100 000 visiteurs samedi, et autant Dimanche) et surtout beaucoup d’embouteillages notamment côté parisien, sur les boulevards des Maréchaux, avec quelques répercussions dans Vanves autour du Parc des expositins, et sur le CD 50 avec beaucoup d’automobilistes qui évitaient un périph bouché. Curieusement, beaucoup de riverains ont constaté que la police municipale et surtout les ASVP (Agent Sécurité de voie publique) n’étaient pas très présents durant cette semaine là, alors qu’ils le sont pour mettre des PV en dehors des salons…aux vanvéens. Mais  là, il parait que tous ces ASVP, au moins 3, étaient victime d’une gastro ( ?)…peut être de cheval ( ?)…qui risque de les éloigner de Vanves pendant très longtemps… au point de réfléchir à leur remplacement. Ce aurait provoqué, en autres, des échanges très vifs à propos de la sécurité à Vanves au dernier bureau municipal

  • LES RENDEZ-VOUS DE VANVES D’UNE SEMAINE APRES DES RECOMPENSES, DES RUMEURS, UNE GRANDE MANIF POUR TOUS

    Bernard Gauducheau a connu une semaine passée très satisfaisante grâce à deux bonnes nouvelles pour sa ville : Tout d’abord, le Préfet de la Région Ile-de-France  a attribué le label « Patrimoine du 20ème siècle » à deux édifices religieux vanvéens : Le prieuré Sainte Bathilde et la chapelle Larmeroux : « Je suis très fier de cette récompense! La ville de Vanves dispose d'un patrimoine remarquable. Cette distinction va contribuer à diffuser la beauté culturelle et patrimoniale de notre Commune et je ne peux que m'en réjouir! » Ensuite la remise du prix de la Meilleure innovation 2013 en design et ingenierie à l’entreprise Sculpteo lors du CES (Consumer Electronic Show) de Las Vegas (USA) qui est le plus important salon mondial dans le domaine des technologies et surtout de l’Electronique Grand Public. Cette récompensde a été décernée à son application 3DPCase permettant de commander en ligne une cope personnalisée de protection pour iPhone et iPad. « C’est une excellente nouvelle pour le dynamisme économique de Vanves et de sa communauté d’agglomération GPSO ainsi que pour le savoir faire à la française à l’heure de la mondialisation ». Ce prix rappelle surtout que Vanves fait partie de cette vallée de la communication qui s’étend de Montrouge à Boulogne avec Issy les Moulineaux où de nombreuses petites sociétés de ce type, spécialisées notamment dans le numérique,  se sont installées

     

    Malheureusement, elle s’est mal terminée (pour lui), car selon des sources sûres (pour reprendre les termes de Coluche), il n’a pas du tout  apprécié qu’André Santini ait cité au moins cinq fois lors de son discours des Vœux Vendredi soir, Isabelle Debré. Et de lui avoir demandé alors qu’il s’emmêlait dans ses papiers, à un moment, « mais dites quelque chose ! ». A tel point que le lendemain, samedi matin, au marché, plusieurs élus sont allés voir la sénateur de Vanves pour lui en parler…et la féliciter.

     

    Un marché où des rumeurs bruisent depuis déjà plusieurs semaines sur la possible ouverture d’une seconde buvette qui serait tenue par le fils du patron du Tout Va mieux. Si cette information se révélait vraie, et Le Blog de Vanves Au Quotidien en doute,  ce serait purement scandaleux, pour plusieurs raisons : Il y en a déjà une seconde plus ou moins officielle, avec ce marchand de produits et surtout de friandises marocains, où des clients et des commerçants prennent  le café ou le thé à la Menthe.  Et le Tout Va mieux ferait une seconde victime : Après le Bistroquet qui ferme pour être remplacé par une crêperie, place de la République (sans parler d’autres cafés qui souffrent),   ce serait au tour d’une buvette dont le responsable a fait des investissements important pour mieux accueillir – dans un site tout en bois et protégé du froid -  la clientèle du marché dans une ambiance conviviale et simple. Enfin, pour rester dans le positif, si la mairie peut s’enorgueillir d’avoir contribuer à ouvrir de nouveaux commerces branchés cette année (Picard, Bio C Bon, la boulabgerie Galloyer) il serait vraiment dommage qu’elle laisse l’impression de soutenir toujours les mêmes aveuglément…au point d’en faire disparaître d’autres, d’autant plus que la crise ne facilite pas le commerce actuellement.

     

    Enfin, Dimanche, c’était jour de Manif pour Tous contre le projet de loi de Mariage Pour Tous. Alors que Bernard Gauducheau et Isabelle Debré participaient aux Vœux de Sévres, le pére Vincent Hauttecoeur célébrait la grande messe dominicale à Saint Remy en invitant ses paroissiens à prier pour la Manif et ses participants. Isabelle Debré était présente avec des élus UMP  Françoise Saimpert, Daniel Barois, Maxime Gagliardi, Laurent Lacomére ainsi de Marie-Françoise Goulobtzoff (UDI) au départ de Denfert Rochereau où ils ont été très applaudis lorsqu’ils ont remontés le défilé pour rejoindre les autres élus « gardiens du Code Civile » selon Françoise Saimpert qui a été très ému par ces témoignages. « Pour une fois qu’on est applaudi et pas vilipendés » constatait Isabelle Debré. Et ils ont défilé dans une atmosphére bon enfant, calme, dans la bonne humeur  avec beaucoup de familles, dont beaucoup venaient de Bretagne, des Pays de Loire de Charente Maritimes, jusqu’au pied de la Tour Eiffel côté Champs de Mars noir de monde au fur et à mesure  des arrivées. Lorsqu’ils sont repartis vers 17H30/18H,  des manifestants arrivaient encore de Denfert Rochereau. « Aucune fausse note de mauvais goût. Une manifestation apoliotique trespectueuse de tous. Beaucoup d’associations d’homosexuels, d’associations d’adoptyés contre cette loi Taubira, affirmant le droit des enfants d’avoir un pére et une mére » témoignait Françoise Saimper sur le chemin du retour, après une Marsellaise chantée à tue-tête par 800 000 manifestants agitant la lumière de leurs portables allumés.  

     

    Lundi 14 Janvier

    A 18h30 à l’espace Giner : Vernissage de l'exposition du Vanvéen Jean Paquignon

    Mardi 15 janvier

    A 19H au Conseil Général : De nombreux élus vanvéens UMP, UDI, PS  devraient participer à la réception pour le Nouvel An du Conseil Général des Hauts de Seine qui est toujours un temps fort du département. 

    Mercredi 16 Janvier

    A 10H45 au Cinéma MK2 du Grand Palais à Paris : Rencontre sur le théme « Classes de découverte : Quels bienfais pour l’enfant » organisée par l’Association Nationale des Maires des Stations de Montage  à l’occasion des 60 ans des classes de neige dont la première s’est déroulé à la Féclaz grâce à la ville de Vanves

    Vendredi 17 janvier 

    A 19H au pavillon Dauphine : Banquet du personnel communal

    Samedi 19 et Dimanche 20 Janvier

    A 10H à l’Hôtel de Ville : TROPHEE DU BICENTENAIRE : Les passionnés des jeux de stratégies s’affronteront ce week-end dans la salle des fêtes de la Mairie,  lors du  XVIéme Trophée du Bicentenaire en hommage bien sûr à Napoléon et aux guerres napoléoniennes. 64 équipes sont inscrites.  Une compétition internationale de jeux de stratègies d’après les grandes batailles de la révolution et l’empire organisé par un vanvéen, Frédéric Bey,  passionné par les batailles napoléoniennes qui a choisi ce week-end « La Bérézina »

    A 14H à Issy les Mouleaux au Collége Saint Nicolas : Le collectif « Campagne Logement 92 » regroupant 19 associations altoséquanaises menée par le Secours Catholique 92, organise la journée départementale de la Campagne Logement 92, avec Mgr Gérard Daucourt, Évêque du diocèse de Nanterre, Paul Bouchet, Président d'honneur d'ATD Quart-Monde, Pierre-André Peyvel, Préfet des Hauts de Seine, Mme Gugenheim, Directeur de la CAF 92 et plusieurs Maires du département. L’objectif de ce mouvement citoyen est de poser la question de l'avenir des personnes mal-logées dans les Hauts-de-Seine, dont la situation est largement sous estimée dans ce département. « Il y a 10 fois plus de personnes concernés par les problèmes de mal-logement que ce que les dispositifs publics perçoivent. Or, la mobilisation pour la cause du mal logement passe par la capacité à faire connaître à l’opinion et aux élus quelle est sa réalisé » indique ce collectif qui devrait lancer à cette occasion un observatoire citoyen du mal logement 92 (OCML 92). « Il existe des travaux sur le mal-logement, mais à un niveau national. Or aujourd’hui, nous avons besoin de chiffres de proximité ! l’ambition de l’OCML92 est de publier, chaque année, ses chiffres sur chaque commune des Hauts de Seine ». Ainsi un état lieu dans les Hauts de Seine devrait être présenté à cette occasion.

    A 15H à l’école Larmeroux : La fête du quartier des Hauts de Vanves

    Dimanche 20 Janvier

    A 11H au pavillon des Anciens Combattants : Galette des rois de l’UNC présidé par Paul Guillaud

    A 15H30 à Saint François d’Assise : Galette des rois des paroisses de Vanves  

    A 17H à l’église Saint Remy : Concert de l’orchestre symphonique du Campus d’Orsay sous la direction de Martin Barral, avec Agnés Vestermann violoncelliste. Au programme : concerto

  • VANVES ET LES JOURNEES DU PATRIMOINE : UN POETE, CEUX DU 13 ET DES SŒURS BENEDICTINES ACCUEILLANTES

    Vanves a inauguré Vendredi dernier son week-end « patrimoine » par les dévoilement d’une plaque à l’angle des rues d’Issy et Gaudray rappelant le souvenir de Philippe Desportes qui a vécut dans sa Maison des Champs à l’emplacement du Prieuré Sainte Bathilde. Dommage qu’elle soit illisible, avec un texte en rouge sur un fonds gris. Mais elle a le mérite d’exister, demandée depuis longtemps par des vanvéens féru d’histoires et de poémes, dont Pierre Meige, auteur-compositeur. Celui-ci a chanté une « villanelle » de Philippe Desportes après le discours du maire Bernard Gauducheau entouré par plusieurs élus dont Valérie Vignaud maire adjoint chargé de la culture. Le Maire s’est réjouit que ce quartier retrouve une forte identité grâce à de beaucoup transformations. « Beaucoup viennent regarder, demander cmment on pu garder tous ces immeubles. Il nous en reste 2 à 3 qui mériteraient un ravalement » a-t-il déclaré. Il a rappelé que c’est le lancement des journées du patrimoine sur le théme des « patrimoines cachés », et le souvenir de personnages illustes qui ont vécut à Vanves, le cardinal Duprat, François Clouet et Philippe Desportes bien sûr dont il a rappelé la vie et l’œuvre avant de réciter ce sonnet sur la Fontaine dont le texte est inscrit sur cette plaque.

     

    L’un des temps forts de ce week-end fut l’exposition  sur « 20 siécles d’histoire au 20 rue de la République » sur les fouilles archéologiques avec notammment la conférence d’Antoine Nadeau responsable de sdes fouilles samedi en fin d’après-midi qui a rassemblé plus d’une cinquantaine de vanvéens. « 7 périodes d’occupation ont été relevé entre la période gallo-riomaine et le XXéme siécle et qui se superposent » a-t-il indiqué devant un public attentif, avant de détailler les découvertes faites grâce à ses fouilles. « Nous n’intervenons pas là où bon nous semble, mais en fonction des constructions » a-t-il répondu à un des participants. « On ne sait pas jusqu’où se développait ce site gallo-romain. Il faudrait faire des fouilles programmées ». Mais cela revient très cher et semble impossible dans un tel tissu urbain dense vu la presssion foncière.

     

    L’un des sites le plus animé fut sas aucun doute le « 13 » (rue de Châtillon) dans cette cité Payret Dortail du nom de son architecte dont René Sees, son historien, a rappelé le souvenir et faire (re) découvrir à une quinzaine de personnes dont Françoise Saimpert, maire adjointe qui a rappelé que « c’est grâce à l’insistance de M le Maire que les bâtiments ont retrouvé leur couleur d’origine : Ocre et jaune », et Bernard Roche, maire adjoint chargé des Hauts de Vanves qui a passé son enfance dans cette cité avec ses parents dont André Roche, maire entre 1965 et 1980. René Sedes a rappelé beaucoup de souvenirs et surtout parlé de ses ateliers d’artistes avec ses artistes passés – Rippelle chez qui Claude Pompidou est venu acquérir quelques oeuvres – et présent comme Ellen Rouppe, installé dans l’ancienne salle de cinéma transformé en atelier. Cete visite s’est prolongé par un spectacle de danse d’Attitude en soirée, et dimanche par un grand « couscous » et un concert du big band « Sweet Swing 

     

    L’un des sites à découvrir et encore méconnu de beaucoup de Vanves reste le prieuré Sainte Bathilde avec ses sœurs bénédictines qui ont permis à l’association Simon de Cyréne de construire sa maison  relais inauguré en Juin dernier. D’ailleurs beaucoup de ses résidents en ont profité pour visiter ce prieuré. « Toute notre vie est tournée vers la priére. Nous prions pour le salut du monde » leur a expliqué l’une des sœurs. Ce qui ne les empêchent pas de suivre l’actualité de près. Parmi les lectures durant leurs repas : « Habiter la terre – un regard spirituel sur l’écologie ».