Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vanv’en poupe - Page 4

  • 12 COMMERCANTS ET ARTISANS DE VANVES ONT PARTICIPE A ECOS-DEFIS » EN PREAMBULE AU MOIS DU COMMERCE

    Le mois du Commerce qui commence ce soir par un lancement officiel à La Palestre, a déjà connu un pré-lancement avec la remise des labels « Eco-Défis » lundi soir à la Mairie de Vanves. Une opération initié par GPSO (Grand Paris Seine Ouest) dans le cadre du Programme local de prévention des déchets à l’attention des commerçants et des  artisans du territoire de cette Communauté d’agglomération (CA) : 119 artisans dont 12 vanvéens, sur 153 engagés, avaient été retenus par le Comité de Labellisation,  car ils avaient mis en place au moins trois actions concrètes pour limiter, trier et revaloriser les déchets en limitant la production de déchets dangereux, et en améliorant leur gestion, tout en remplaçant les plastiques et en diminuant le sur-emballage.  Ainsi un salon de coiffure propose des teintures végétales, un artisan fabrique des meubles à partir de fûts recyclés, une boulangerie sensibilise les enfants en leur offrant une friandise en échange de leurs sachets de bonbons vides…

    Une douzaine  de vanvéens y ont participé : Les Figurines de Paris (encadrement-vente-Galerie d’art), Menthe & Vilette (fleuriste), Coiffure R, La boucherie Pascal Boreau, la Fournée Vanvéenne (boulangerie), la coordonnerie du Plateau, Esthétic Center , Studio Pixels et Papillon, ARP (agencement bâtiment), Bati LP, le Garage des deux Places, Clair optique. Ils ont pratiquement tous menés une action de tri sélectif, de réemploi de matériel et réparation. Par contre Pascal Boreau a été le seul à mener une opération sur les emballages en utilisant le papier. Les Figurines de Paris et la la societé ARP ont mené le plus d’actions touchant aux emballages et la revalorisationc des déchets, à l’utilisation de sacs réutilisables et recyclables etc…. « L’objectif en 2015 est de viser 250 commerçants et artisans, 700 en 2016-17 » ont indiqué Bernard Gauducheau, maire deVanves et Vice Président de GPSO chargé du développement durable et Daniel Goupillat Président de la Chambre des Métiers ds Hauts de Seine (CMA 92) en insistant sur l’importance de l’attitude éco-citoyenne. « Réduire les déchets des artisans était un défi avec GPSO » a reconnu le président de la CMA92 en insistant sur l’importance du poids économique, du rôle de lien social mais aussi de sensibilisation au développement durable de la 1ére éco-entreprise de France : l’artisanat. Et cela malgré la conjoncture  morose. Le maire de Vanves a indiqué que GPSO s’était engagé depuis longtemps dans un programme de réduction des déchets avec l’objectif de réduire de 7% le tonnage d’ordure ménagéres d’ici 2015. Tout en constatant d’ailleurs que la production de déchets diminue alors que la population de GPSO augmente. D’où l’importance d’informer et de sensibiliser les administrés dont certains font encore preuve d’un manque de civisme avec ses dépôts sauvages…  dont certains « chiffonniers » profitent avec ces camionnettes qui tournent chaque mercredi soir dans les rues de Vanves à la veille du ramassage des encombrants.  Et de montrer l’exemple comme ses commerçants-artisans.    

    La plupart de ces écos-commerçants-artisans devraient participer à la 3éme édition du mois du Commerce dont le lancement officiel se déroulera ce soir à La Palestre. Si 100 commerçants avaient participé à l’édition 2012, et 135 en 2013, ils sont un peu moins, cette année avec 126 commerçants, artisans, entrepreneurs,  sans compter les commerçants du marché, une cinquantaine,  qui seront très présent à cette manifestation avec  autant d’ateliers et de  soirées que l’année dernière. Ce qui n’est pas mal pour une ville de 30 000 habitants étendus sur 150 ha, cette situation favorisant les échanges et les contacts, ainsi que la convivialité et la proximité qui sont les principes directeurs de cette manifestation. Avec quelques nouveautés : Un défilé de mode organisé par Vanv’En Poupe place de la République le 26 Septembre, pour son premier anniversaire, suivi d’un spectacle de Gospel à l’église Saint Remy. Une visite exceptionnelle du marché de Rungis le 17 Octobre qui célébre ses 40 ans organisé par le SIAVV, avec un départ de Vanves à 5H30 (et peut être une tête de Veau à 9H pour se requinquer). VAP and VIP devrait inaugurer son nouveau magasin boulevard du Lycée le 25 Septembre à 19H  avec un atelier « tout en vapeur ». Une soirée « Ligue des Champions » au restaurant Le Paris, entièrement re-looké, le 1er Octobre. La rencontre d’un duo musical et d’une cuisine aux saveurs asiatiques revisitées au restaurant Soan qui célébrera le premier anniversaire de son ouverture le 17 Octobre. Certains font déjà le plein comme la soirée musicale autour d’un bœuf bourguignon au restaurant « Chez les Filles » le 27 septembre, ou devraient attirer beaucoup de monde comme la soirée « Moules/frites et Chansons françaises » aux Platanes le le 4 Octobre. Espérons que, pour ces soirées, il restera de la place, pour permettre aux vanvéens  - qui s’y prennent à la dernière minute, il est vrai - de découvrir des restaurants qu’ils n’ont pas l’habitude de fréquenter, car l’année dernière, certains s’étaient plaints que des places soient réservées longtemps à l’avance…par des habitués ou des organisateurs.   

  • LA RENTREE 2013 A VANVES CHEZ LES ACTEURS ECONOMIQUES : DEMARRAGE VENT EN POUPE !

    La Rentrée  chez les acteurs économiques de Vanves serait marquée principalement par le mois du commerce qui démarre le 20 Septembre prochain (jusqu’au 20 Octobre) et sur lequel le blog reviendra : « Nous pouvons être fiers des commerces et des artisans de notre Ville. Et pour les mettre à l’honneur, il n’y a rien de mieux que le « Mois du commerce » pour cela. Le programme de cette 3ème édition est particulièrement riche. Il y aura plusieurs soirées folkloriques, des démonstrations et ateliers, des distributions de cadeaux ainsi que des dégustations » confiait au Blog Bernard Gauducheau qui a déjà commencé à faire le tour des commerçants et rendre visite aux nouveaux : Le restaurant Sushi Dô (37 Rue Jean Bleuzen),  HM Optique (20 avenue Jacques Jezequel), ou Vanv’en poupe (boutique de prêt-à-porter femme-enfant adolescent, 1 place du Maréchal de Lattre de Tassigny).

     

     

    VANV’EN POUPE

     

    Vanves manquait vraiment d’un magasin de fringues, à la mode, de prêt à porter, depuis la disparition de Saperlipopette dans le Centre Ancien. Vanv’En Poupe y supplée depuis la Rentrée : « Nous voulions donner un nom assez significatif de notre énergie actuelle, c'est-à-dire le vent en poupe, qui veut dire aller vers le succès, la réussite. Nous avons voulu faire un  clin d’œil à Vanves et ses habitants. Le maire qui a envi de redynamiser son centre,  nous a permis, avec son équipe, d’accéder à ce projet. C’est une façon de mettre en évidence cette dynamique qu’il impulse » expliquaient Barbara Lahiani et Leila Borzoug qui ont eu un coup de foudre pour Vanves : « Lors de l’inauguration du Tout Va Mieux,  où j’étais présent, j’ai tout de suite eu envie de revenir » raconte Barbara Lahiani. « Nous avons rencontré Karine le manager du commerce qui nous a motivé. Nous  avons craqué sur cette ville et ce magasin situé sur cette petite place, proche de Michelet, de la boulangerie, sur un lieu de passage, avec une grande visibilité ».

    .

    Au départ, toutes les deux  avaient ce projet d’ouvrir leur propre boutique de prêt à porter. « Nous avons des idées bien précises dessus car nous sommes dans le métier depuis plus de 20 ans. Nous avons écouté nos clients pendant toutes ces années, et à ce jour, on est assez mûre, et compétente pour savoir ce qu’elles recherchent et ce qu’elles désirent » indiquent elles en rappelant que « Nous avons travaillé pour de grosses enseignes, de gros magasins. Mais à un moment donné, nous avons eu envie de nous affirmer nous même, de créer nous même notre propre boutique et mettre notre patte, en travaillant pour  notre compte ».

     

     Ainsi leurs clients vont trouver de « l’enfant »  : « ce qui était notre cible au départ, car nous voulions faire la petite fille et le petit garçon. Parce que les mères nous disent « c’est toujours les mêmes choses ! » dans les grosses enseignes. Nous voulions mettre une petite note, précisément sur l’enfant qui évolue vite, pousse vite, en étant très tendance mode. Notre avenir de demain, c’est l’enfant des petites tenues tendances pour les petites filles, et surtout des petits prix, avec certaines marques : Wrung Avision qui est nne marque crée par un vanvéen (Romain Cholleton) en 1995, Pépé Jeans, Rivaldi, Whoopy Kanz, B Generation, S et D, Cacao, Pamponela  et bien  d’autres qui vont venir après : Desiel, Calvin Klein,, Gamino by Cacao, Little Kaarl Marc John, Y love LFM » expliquent elles enprécisant qu’elles vont ainsi travailler en flux tendu, « car toutes les 3 semaines, la production changera. On ne veut surtout pas que la vanvéenne soit habillée pareil ! On ne veut pas être récurrent comme les « grosses marques » ! 

     

    Justement pour le prêt à porter femmes, les clientes pourront trouver tout, du chic, du tendance ... « Nous allons leur pouvoir leur apporter une fourchette  de prix très intéressantes. Nous travaillons avec de grands et petits fournisseurs, Vis ta vie, Strass, THDD, Escandelle, Jad, Emma Blues, Lenny B, Golden Silver, Peace and Love, XXL by molly. C’est pour cela qu’on insiste sur le multimarque où là, on a des fourchettes de prix très abordables pour la femme ». Pour cette Rentrée, la tendance est ethnique, « avec des gilets avec motifs incas, des franges, beaucoup de strasses pour l’hiver, des couleurs bleu, kaki, bordeaux qui revient avec le rouge en force, le gris, le noi. Sur les tendances jeans, on va beaucoup partir sur des imitations de peau, lézard, croco, beaucoup de strasses. On accentue sur le léopard, le zébré, et surtout le motif Inca ». Le magasin ne désemplit pas ses derniers temps !