Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

stade devanves - Page 5

  • UN 2éme TOUR DECISIF UN MOIS APRES DES ATTENTATS QUI ONT SECOUE PARIS JUSQU'A VANVES

    Il n’a échappé à personne que ce deuxiéme tour des élections régionales se déroule tout juste un mois après les attentats dramatiques de Paris qui ont complètement bouleversé l’ordonnancement et le déroulement de cette campagne et de ce rendez-vous électoral. Beaucoup de choses ont changé depuis un mois dans la vie quotidienne des vanvéens comme des parisiens et des franciliens qui iront voter ce dimanche,

    Les  vanvéens comme les franciliens respectent les consignes de sécurité qui leur ont été donné à la suite de l’application de l’Etat d’urgence, même si certains maugréaient, ou se font rappeler à l’ordre comme certains responsables associatifs par le maire, plus pour des fautes d’inattentions que de mauvaise volonté. « Car tout le monde doit être vigilant » comme l’a rappelé le maire de Vanves notamment lors de l’Assemblée Générale du Stade de Vanves le 4 Décembre dernier, aux dirigeants sportifs, comme il l’a fait auprès des agents communaux, notamment ceux qui veillent à la sécurité des équipements publics communaux, en rappelant les consignes strictes de sécurité auxquels veille une cellule de crise communale mise en place dés le 14 Novembre, pour appliquer les premières mesures de sécurité. 

    Et tout le monde s’y est prêté de bonne grâce, comme ce prêtre qui célébrait la messe dominicale de 11H15 à Saint Remy le surlendemain des attentats et revenait au micro au moment de la sortie de la messe pour  rappeler à ses paroissiens de ne pas traîner devant l’église comme à l’accoutumée. Heureusement aucune manifestation vanvéenne n’a été annulée, même si certaines ont dû changer de lieu puisque  les préaux d’école ne peuvent en accueillir, ou limiter au niveau des horaires comme le Village des Terroirs de ce week-end.  A l’école du Parc, les enseignants ne peuvent plus garer leur voiture dans l’enceinte du groupe scolaire depuis la Rentrée,  le maire ayant profité du changement du départ de l’ancienne directrice pour imposer cette mesure qui se justifie à ses yeux à cause de la proximité de la cour de récréation de la maternelle avec l’aire de stationnement. Et qui se justifie d’autant plus avec l’Etat d’urgence comme il l’a raconté devant les adhérents du Stade de Vanves dont certains se plaignaient de ne plus pouvoir garer leurs véhicules dans l’enceinte du PMS A.Roche.  

    Curieusement les commerces de proximité alimentaire ont profité de la moindre  fréquentation des grandes surfaces. Certaines supérettes ont vu leur chiffre d’affaires bondir de 20%. Sans parler du nombre de livraisons qui a fait un bond de 20% comme le notait un institut d’étude de la Chambre de Commerce et d’industrie de Paris Ile de France.  « Les commerçants ont noté 2 types d’attitudes au lendemain des attentats : Soit une restriction des achats liés à un sentiment de peur, de culpabilité, ou le manque d’envie de consommer ; soit tout au contraire, un élan vers la consommation comme achat de plaisir. Leurs clients ont un important besoin de parler et reviennent systématiquement sur les événements. La méfiance et l’inquiétude dominent. Ils s’attardent moins dans les magasins. De plus, la clientèle est essentiellement du quartier»

    Beaucoup de Vanvéens ont eu des amis ou des membres de leurs familles touchés par ces attentats, comme ce fut le cas pour les proches d’une mère de famille vanvéenne de 39 ans, tuée au Bataclan. Le maire dans son éditorial, chaque groupe politique dans leur tribune du dernier V.I. ont exprimé leur compassion et leur soutien à cette famille  mais aussi aux proches des autres victimes. La majorité a mis en avant « l’esprit de résistance », l’opposition socialiste la volonté de rester « debouts et unis » et écologiste « l’urgence d’agir ». La plupart des élus de Vanves  comme dans beaucoup d’autres villes,  ont souhaité, plus dans une démarche citoyenne et affective que politique, témoigner de leur compassion et de leur soutien, tout en respectant la volonté des familles de rester dans l’intime, comme l’a exprimé le maire de Vanves. Le groupe socialiste n’en a pas moins été choqué par l’attitude du maire qui ne les a pas associés ou tout au moins informés des obsèques de cette mère de famille de 39 ans qui se sont déroulés le 3  Novembre.

    D’autant plus à ces moments où toute une communauté villageoise doit entourer ceux qui sont dans le malheur ou dans le besoin, comme il aime à le répéter, car justement, c’est le rôle des élus de proximité. D’ailleurs le journal « Le Monde » a rendu dans son « Mémorial du 13 Novembre » un hommage à chacune de ses 130 victimes de ces attentats dont cette mére de famille dans son numéro du 9 Décembre où Vanves est cité, en rappelant leurs vies brisées en de terrible soir du 13 Novembre 2015. « Elle aimait Paris dont elle était insatiable. « Elle faisait les visites historiques des quartiers : Les Gobelins, les passages. Ensemble,on avait fait Montmartre » raconte Serge. « Ca l’a embêtée de quitter Paris quand on a emménagé à Vanves.Heureusement on a gardé la vue sur la Tour Eiffel ». A Vanves, elle avait commencée la peinture : Sur son autoportrait, elle se représentait en danseuse, en ville, dans un café » raconte la journaliste Anne Rodier en terminant ainsi : « Serge et Nathalie étaient allés au Bataclan en amoureux,  ils auraient dû rentrer ensemble, chez eux ».  

  • VANVES DANS LE CREUX DE L’OREILLE

    CHAMPION : Djamel Mastouri  (sur la photo) est devenu, le 8 octobre 2015 dernier champion du monde du 1500m en catégorie militaire blessé aux Jeux Mondiaux Militaires qui se sont déroulés à Mungyeong (Corée du Sud) : Avec 4:50.57, il a devancé un autre français Stéphane Mallet (4:54.51). Samira Mezegrhane, autre « Stadiste » également engagé dans la compétition, a terminé 9ème de sa finale sur 5 000m en 16:10.59. Ce mondial a rassemblé 7 000 militaires représentant 115 nations, avec une  délégation française composée de 163 français présents dans plus d’une quinzaine de disciplines qui a obtenu 41 médailles dont 16 en or, 12 en argent et 13 en bronze. 7 en or, 3 en argent et 3 en bronze reviennent aux militaires blessés en athlétisme et au tir à l’arc. Dés son retour,  Djamel Mastouri était sur le terrain au PMS A.Roche pour s‘entrainer avec les autres athétes de la section athlétisme, même si les effets du décalage horaire lui pesaient. Il était même, avec les autres athlètes français, reçu le 13 octobre à l’École Militaire par le général de Villiers, qui a salué leur performance, puis par le secrétaire d’État auprès du ministre de la Défense, chargé des Anciens Combattants et de la Mémoire, Jean-Marc Todeschini.

    PAS CHAMPION : Les vanvées peuvent tout à fait comprendre que la municipalité cherche à faire des économies en cette période d’austérité avec le gel des dotations de l’Etat, et essaie par tous les moyens de trouver 2 M€ d’économie pour boucler son budget 2016. Encore faut il l’assumer, malgré les beaux discours lors des inaugurations ou réunions diverses. Ce qui n’a pas été le cas avec le Stade de Vanves, l’une des 4 associations qui reçoit une subvention très importante de la ville. Le maire a envoyée le maire adjoint et le conseiller délégué aux sports, avec le DGS (Directeur Général des Services) pour annoncer 1/3 de subvention en moins, c'est-à-dire 150 000 € étalé sur 4 ans, lors d’une réunion avec les présidents des 18 sections voilà plus de 8 jours. Une semaine plus tard, c’est à dire vendredi dernier, il n’y avait plus que le conseiller municipal délégué, au comité directeur pendant que les autres vaquaient à leurs activités familiales. Le nouveau projet de convention ville/stade devrait faire l’objet d’âpres discussions d’autant plus que plusieurs présidents sections sont assez remontés vus l’état de certaines installations sportives comme le gymnase Maurice Magne où il suffirait que quelques interventions simples pour remettre les choses en l’état. Mais voilà, le courage politique est rare lorsqu’il s’agit d’annoncer de mauvaises nouvelles. Très peu comme Isabelle Debré assume leur décision, en allant l’annoncer elle-même, comme elle l’a fait, devant chaque candidat retoqué pour la direction de Public Sénat voilà quelques temps après la décision du bureau du Sénat.      

  • UN ETE 2015 A VANVES : 3 – CHANTIERS, NUISANCES ET EXPLOITS SPORTIFS ANIMENT UNE COMMUNE DESERTEE

    L’atmosphére s’est calmé en Août, Vanves étant vraiment déserté pendant la première quinzaine. « On s’est aperçu d’un changement d’ambiance, avec des clients plus souriants, plus décontractés, moins stressés » constatait un commerçant.  Les chantiers spectaculaires sur le CD50 au niveau de la rue Antoine Fratacci, et la place de l’Insurrection pour remplacer une conduite d’eau stratégique, mais aussi avenue Victor Hugo, pour conforter des canalisations souterraines d’eaux usées,  créaient une animation et quelques nuisances. Quelques coupures d’eaux sont intervenues sans raison, ni informations préalables dans certains immeubles et commerçants – un boulanger n’a pas pu cuire son pain – suite sûrement à ces chantiers. En dehors de la rupture spectaculaire d’une canalisation d'eau avenue de Verdun en raison d'un affaissement de terrain, le 18 Juillet dernier. Elle est intervenu alors de Vanves connaissait une période caniculaire.  Heureusement, la ville a organisé distribution de bouteilles d'eau et mise en place d'un point d'eau dans la rue pour remplir les seaux des riverains.

    La ville a profité  du chantier du SEDIF avenue A.Fratacci pour programmer la rénovation de la rue Louis blanc (60 m de long et 4 m de large) dont les travaux devaient commencer  en Août pour se terminer en Novembre 2015 qui comprendra plusieurs étapes :  rénovation du réseau d’assainissement par chemisage et reprise des branchements en tranchée ouverte avec pose de boîte de branchement en limite des façades et amélioration du système de collecte des eaux pluviales. Puis de l’éclairage public avec enfouissement des réseaux et uniformisation des appliques de style en façade. Enfin de la voirie afin d’en faire une zone de rencontre limitée à 20km/h : création d’un plateau unique et un espace confortable pour les piétons devant les commerces, rénovation de la structure de chaussée et des revêtements (chaussée en enrobé noir, trottoir en enrobé rouge), caniveaux en pavés granit, délimitation des entrées charretières et des places de stationnement par des lignes de pavés granit…maintien des places de stationnement avec  sécurisation du contre-sens cycliste par la mise en place de marquage horizontal, modernisation du mobilier urbain, et plantation de deux poiriers à fleurs dans la continuité de l’alignement de la rue Antoine Fratacci, « Le coût de cette opération est de 310 000 €TTC dont 150 000 €TTC pour la rénovation du réseau d’assainissement et 160 000 €TTC pour la rénovation de l’espace public » indiquait les services de la ville. Un autre chantier a commencé début Août qui devrait se terminer à la mi Septembre - le réaménagement de la RD 72 (avenue de la Paix) avec un nouveau rond point à l'angle des rues Hoche et du Docteur Arnaud avec l'avenue de Paix – qui a provoqué de sérieux embouteillages surtout le matin lors des retours des premiers retours de vacances à partir du 24 Août.  

    UNE MEDAILLE D’ARGENT POUR COELHO

    A l’occasion de la Coupe du Monde de Natation de Chartres, Jordan Coelho a rapporté une médialle d’argent en 200 m papillon.  « C’est la première médaille internationale pour la Vanves Swim Team avec cette magnifique médaille d'argent de Jordan Coelho qui est arrivée  à 1’57’’58 derrière le Champion olympique de la discipline (1’54 » »18), Chad Le Clos (Afrique du Sud) et devant l’australien David Morgan, lors de cette coupe du monde de natation... » constatait Lazreg Benedhadj  président de la section Natation. « J'espérais un podium et j'ai remporté une médaille d'argent sur le 200m papillon de la Coupe du Monde de Chartres. Je termine derrière le champion olympique en en titre Chad Le Clos avec un chrono satisfaisant de 1'57"58 » commentait il en annonçant que son nouvel entraîneur est Frank Esposito au pôle France d’Antibes. Par contre il terminait à la 6éme place au 100m papillon  en 53"14 : « mon record personnel et la 9e meilleure performance française de tous les temps. Un plongeon raté et un virage un peu loin du mur m'ont valu les moins de 53 secondes, mais ce sera pour la saison prochaine j'espère ! ». Enfin, pour le 15 Août, les cloches ont sonné, à midi,   à Vanves, même chez les Bénédictines en soutien aux chrétiens d’Europe, sauf à Saint François où le pére Bouleau les a fait sonner à la sortie de la messe, un peu plus tôt. Une opération, organisée à l’initiative de Mgr Barbarin, le jour de la fête de l'Assomption marquant pour les catholiques la montée au ciel de la mère du Christ,  qui intervient un an après la chute de Mossoul en juin 2014.