Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/12/2012

RESTAURATION DE L’ORGUE DE L’EGLISE SAINT REMY DE VANVES : UN DEBUT DES TRAVAUX DEBUT 2013

Les vanvens qui suivent de près la défense et la mise en valeur de leur patrimoine se sont posés la question, pour les plus curieux, de savoir où en est l’état d’avancement de la construction du nouvel orgue. D’autant plus, que Valérie Vignaud a parlé de sa restauration à la dernière réunion publique de quartier (Hts de Vanves) le 17 Décembre dernier. Et qu’en Septembre dernier, pour les plus avertis, les organistes titulaires,  Anne-Marie Blondel et  Jean-Luc Ho, « qui ont collaboré au projet, d’une part lors des réunions en mairie et d’autre part en offrant des concerts au profit de l’Association » ont choisi de ne pas prolonger leur soutien au projet, « ceux-ci ayant  ayant une préférence pour une autre offre que celle retenue ». Au grand regret des responsables de cette association qui les ont  remerciés « chaleureusement pour tout ce qu’ils ont pu nous apporter ! » Un nouvel organiste titulaire Loïc de Lacombe a été engagé par le Père Hauttecoeur et a pris ses fonctions le 1er Octobre dernier

 

« Après avoir défini, le profil musical et technique du nouvel orgue en concertation avec les organistes titulaires, le curé de la Paroisse, le Directeur du Conservatoire, et l’Association, la Ville de Vanves, maître d’ouvrage, conseillée par M. Henri de Rohan-Csermak (Conseillé pour les orgues à l’ARIAM), et aidée par M. Roland Galtier, maître d’œuvre, avait lancé un appel d’offres régi par le Code des marchés publics le 3 février 2012. Trois entreprises avaient remis des offres qui ont été analysées en détail par le maître d’œuvre dont le rapport a été étudié par la commission d’appel d’offres du 22 Mai 2012. Elle  a estimé que la meilleure proposition fournie était celle présentée par la Manufacture  d’Orgues Daniel Kern » indiquent les responsables de l’association.  Il s’agit d’une maison fondée en 1953 par Alfred Kern, située à Strasbourg et dirigée actuellement par Daniel Kern depuis 1977. De renommée mondiale, la Manufacture d'Orgues Kern restaure et reconstruit des instruments anciens avec le plus grand respect pour les maîtres du passé. Elle construit aussi de nouvelles orgues en Europe et dans le monde entier : France, Allemagne, Autriche, Suisse, Grande-Bretagne, Japon, Etats-Unis, etc. Grâce à une équipe hautement qualifiée, dans l'entreprise depuis de nombreuses années, composée de 8 facteurs d'orgues, 2 menuisiers ébénistes, 1 ajusteur, 3 tuyautiers, 1 ingénieur projeteur et 2 harmonistes collaborant avec M. Daniel Kern.

 

« Ainsi le nouvel orgue sera un instrument de l'esthétique sonore classique / baroque flamande. Il viendra en complément du parc instrumental des orgues de la région (Sud-Ouest de la Capitale), la majorité des instruments existants remontant à la fin du 19e siècle, et sont de style symphonique français. L’instrument est prévu pour avoir une utilisation culturelle variée, être utilisé par le Conservatoire, servir en formation de chambre, et s’insérer dans une pratique liturgique.Le buffet sera en chêne massif, finition chêne naturel. A ce stade du projet la version finale n’est pas encore figée. En ce qui concerne l'esthétique sonore, on s'inspirera fortement des instruments flamands tels que West Cappel, Nielles les Ardres, Stalhille, Aarshot etc....Ces instruments serviront de base pour l'établissement des tailles des tuyaux et pour le rendu sonore » indique un document de l’association en ajoutant que « Les 20 jeux sont répartis sur deux claviers manuels de 56 notes et un pédalier de 30 notes. Quelques tuyaux de l’orgue actuel seront réutilisés après restauration ».

 

Les dossiers de demande de subventions ont été  préparés et envoyés en Juin/Juillet par la municipalité au Département et à la Région.  Une convention quadripartite (Mairie, Conservatoire / GPSO, Paroisse et Association) relative à l’utilisation et la valorisation des Orgues de Saint-Rémy est en cours de  rédaction. « Elle aura  trois objectifs essentiels : valoriser le nouvel instrument,  promouvoir son rayonnement en Ile-de-France et au-delà, développer l’enseignement de la pratique de l’orgue. La création d’une classe  d’orgue au Conservatoire de Vanves est actuellement à l’étude ». La durée prévue des travaux est de 15 mois, à compter de la notification de l’ordre de service