Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • 3e FORUM DU CHALLENGE CLUB DE VANVES SUR LE THEME DE L’INTELLIGENCE ARTICIELLE

    Un théme qui fait couler beaucoup d’encres avait été choisi pour ce 3e Forum de l’entreprises de Vanves organisé par le Challenger Club : l’Intelligence artificielle. Et pour la première fois à l’hôtel Mercure dont le directeur, Philippe Marcand,  est un adhérent et où maintenant le Challenger Club se réunit régulièrement. Un club de chefs d’entreprises qui va célébrer bientôt ses dix ans, comme l’a indiqué sa présidente, Christine Vlavianos.  «L’intérêt de ce type de club est de permettre aux chefs d’entreprises, d’échanger, de ne pas rester isolés, générant de nouveaux contacts,  de faire de la veille économique sur les évolutions actuelles, exprimer son expertise, promouvoir ses activités » comme l’ont exprimé les maires de Vanves et de Meudon, Bernard Gauducheau et Denis Larghero, ce dernier ajoutant que « pour les maires, il est important de s’appuyer sur ces clubs d’entreprises car ils contribuent aux services publics et au développement économique». Comme l’a expliqué le directeur général de la CCI 92, il est l’un des 33 clubs existant dans les Hauts de Seine, les plus actifs et importants du département des Hauts de Seine

    Ainsi ce forum de l’entreprise était organisé durant cette fête du commerce a abordé un sujet d’actualité avec l’IA, grâce à travers 3 intervenants : Le premier, Camillo Rodriguez fondateur du Macjhine Nearming Lab,  a tenté d’expliquer ce que c’était l’IA – qui ne veut pas dire, traduit de l’anglais, intelligence artificielle, mais renseignement intelligent – et de démystifier, sachant qu'il propose des ateliers découverte ouverts à tous «pour la simple raison que la révolution de l’IAD nous concerne tous et que persone ne doit être exclu.  Le second, Stephan Trupheme a expliqué comment il s’était lancé dans le marketing de contenus Data et IA,en étant le tout premier à avoir introduit la notion d’Inbout Marketing en France. Le troisiéme, Timothée Hattemberg, cofondateur de Sirioos qui accompagne les entreprises dans leur transformation digitale a présenté cet univers avec ses acteurs et ce qu’on pouvait en faire de bien ou de mal bien mal, suscitant un court débat, à partir de l'exemple de la Chine, donné par un participant, qui a poussé très loin l’identification faciale, mais aussi des entreprises comme les contructeurs automobililes qui développent actuellement  la voiture autonome. Un dossier suivi de prés par la Région qui, voilà un an, a lancé son plan IA2021, comme l’a évoqué le maire de Meudon, vice président de conseil Départemental.  Un plan d'action proposant 15 mesures phares destinées à renforcer le leadership de la région en matière d'IA, mettre l'Intelligence Artificielle au service de l'économie francilienne et enfin mobiliser les talents de l'Intelligence Artificielle pour résoudre les grands enjeux industriels de demain